The Lost City

Une ville perdue dans l'espace et le temps...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elizabeth June

Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth June

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2008
Age : 26
Localisation : Montreal

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Origine: États-unienne
Race: Humaine

MessageSujet: Elizabeth June   Sam 5 Avr - 0:53

I. Votre personnage :
    Nom :
    Nom qui évoque le temps chaud, le soleil de l’été, les longues journées à la plage. June est mon nom.

    Prénom :
    Si lourd à porter pour l’enfant si frêle que je suis. *roule des yeux* Je me prénomme Mary Elizabeth. Mary en l’honneur de cette bonne femme qui, apparemment, était la mère de Jésus.. L’autre prénom, Elizabeth, orne fièrement mon front en souvenir de mon arrière-arrière-arrière-grand-mère. M’enfin.. C’est ce que ma mère veut faire croire à tout le monde, car en fait, elle l’a choisit seulement parce que c’était la tendance du moment.

    Surnoms :
    Oh.. Il y a en une tonne.. Comme Jude, Judy, Jub, Eli, Iza, Liza, Beth.. Il se trouve qu’on m’a même déjà appelée Eliza.. Ça c’était pour les diminutifs. Côté surnoms.. On y retrouve la p’tite, mouche, fillette et ce sont les seuls qui soient parvenus à mon oreille.

    Âge :
    Je suis âgée de douze ans, croyez-le ou non.

    Sexe :
    LA question qui tue. Je me le demande souvent d’ailleurs.. .. -__- Je suis une fille, pardi! N’est-ce point évident?

    Race :
    Je n’ai jamais croisé un vampire de ma vie, je croyais que ces êtres n’appartenaient qu’aux histoires.

    Origines :
    Je suis née dans un quelconque pays en Amérique, du Nord pour être précise. Vous ne pouvez pas vous tromper, c’était la plus grande puissance militaire du monde à une certaine époque. Je suis États-uniennes, à vous d’en deviner le pays.

    Groupe désiré :
    Enfants^^

    Tendance :
    Le temps VOUS laissera le savoir.. Car pour ma part, je n’en sais trop rien et je m’en fiche royalement. Quoi que l’idée d’embrasser une fille ne m’enchante pas trop.

    Histoire :
    Ma mère est née en Californie, aux États-Unis, vous savez ce que c’est.. Elle n’avait que deux mots à la bouche et je peux vous les citer : « La Mode ». Pas celle avec le petit « m », au grand jamais!! N’allez pas vous tromper.. Mais la Mode.. Celui avec l’accent sur le « o » lorsque vous l’entendez dire. Donc vous pouvez donc en déduire que cette femme la suivait à la lettre, et ce n’était pas les moyens qui manquaient. De son prénom Jennifer, précédé du fameux « Mary » puisque issue d’une famille catholique au dehors et non-pratiquante au-dedans, cette jeune femme n’aurait jamais envisagé le fait que la jolie blonde sportive qu’elle était s’eu mariée à quelqu’un qui n’en avait pas plein les poches, car elle avait effectivement l’intention de se marier, puisque c’était LE top tendance d’avoir la bague au doigt. Donc mon père, riche fonctionnaire issu du New Jersey, épousa donc cette blonde aux yeux verts qu’était ma mère.. Je ne puis dire si il l’avait un jour aimé, car désiré n’est pas la même chose, mais ils s’en tirèrent très bien sur les apparences et demeureraient ensemble jusqu’à la fin de leurs jours.. Ou bien ma mère divorcerait vers ses cinquante-six ans parce qu’être divorcée serait tendance pour les femmes de son âge.

    Ils m’eurent lorsque ma mère avait vingt-six ans et mon père trente-deux, car ma mère disait que c’était le moment idéal si elle voulait pouvoir se débarrasser rapidement des excédants que je lui laisserais après sa grossesse. Je dois préciser que mon père a toujours été exaspéré, quoi qu’il n’en laissa rien savoir, par les manières excessives de ma mère. C’était au mois d’avril, le dix-huit pour être précise. Ma mère fut quelque peu déçue à ma naissance car je n’avais sa chevelure dorée qui, d’après elle, était indispensable.. La sienne était naturelle, bien sûr.. *roule des yeux* Je grandis au New Jersey et je me révélai une passion pour le anti-sport dès mon plus jeune âge. Bien que je courai un peu partout un peu tout le temps, je refusai catégoriquement de m’adonner aux sports peu importe ce qu’il fut. Le surf, le volley et je n’ai pas le moral pour me rappeler des autres. C’en était une déception de plus pour ma mère, mais mon père s’en fichait royalement.. Pour lui, tout ce qui importait était que je sois heureuse peut importe l’activité à laquelle j’avais décidée de m’adonner.. À l’école, je me fis à mainte reprise faite envoyer au bureau du principal parce que je refusais de participer aux cours d’éducation physique.. à la gym.. Ma mère espérait que je finisse par y mettre du mien, mais c’était peine perdue. Mon père même en était presque rendu à m’accorder plus d’attention qu’à elle, pour quelques raisons que j’ignore.. Mais bon.. Elle en vint à m’haïr, et je n’ai pas besoin d’être plus claire sur ce point. Au début, vers mes six ans, c’était très subtile, assez pour que je m’en rende compte mais pas mon père. Des remarques négatives, des reproches infondées, un certain rejet, du mépris, la négligence.. Ensuite, vers mes huit ans, vint tout ce qui a attrait au physique. Les claques derrières la tête sans raisons particulières, la porte fermée « accidentellement » sur mes doigts, ma bouche ébouillantée lorsque ma mère voulait me forcer à boire plus rapidement ma soupe ou quelconque liquide chaud, la gifle lorsque j’étais soi-disant effrontée.. Quelques jours avant ma douzième année, mon père eu un accident. L’avion privé qui devait le ramener au pays s’enfonça dans le Pacifique. Dans les journaux et à la télévision ils dirent que la cause de l’accident était une erreur effectuée lors de la dernière vérification de l’appareil. Ma mère n’eut besoin de plus pour me tomber dessus. Elle ne me reprochait pas la mort de mon père, non, rien de cela. Mais le choc que cela provoqua en elle déclancha un excès de colère, peut-être également désespoir et peine ainsi que tant d’autres émotions mélangées. La journée que la nouvelle vint à nos oreilles, une semaine après l’évènement, alors que je me trouvais dans la cuisine accoudée à la table tentant de résoudre un de ces stupides problèmes de mathématique, son regard posé sur moi lorsqu’elle vint m’y rejoindre me paraissait quelque peu étrange.. Peut-être était-ce parce que la ressemblance entre lui (mon père bien sûr, et non le couteau) et moi était si grande qu’elle empoigna ce couteau avec lequel elle s’était résignée à trancher ce morceau de cochon (mort et précuit bien sûr) et qu’elle fondit sur moi. Je tombai du tabouret sur lequel j’étais assise mais elle eut le temps de m’entailler sur tout le long de ma cuisse, assez profondément d’ailleurs. J’étais choquée vraiment, je n’ai pas ressenti la douleur sur l’instant même. Je savais qu’elle ne m’aimait pas, mais je n’aurais jamais imaginé qu’un tel instant puisse se produire. Une fois par terre, je criais. Je criais si fort.. Mais la folie l’avait probablement emportée. Elle laissa le couteau sur le comptoir et s’approcha de moi pour me frapper.. Je sais que j’ai perdu conscience. Je ne sais pendant combien de temps.. Je ne sais pendant combien de temps elle me frappa, ni avec quoi.

    Je me réveille enfin, mais le décor est fort différent. L’instant que je semblais vivre quelques secondes auparavant a pris fin. Devant moi s’élèvent de grandes portes. Je regarde derrière moi. Je me souviens être tombée, de m’être allongée sur le sol dans le même élan, mais je ne me rappelle pas m’être relevée. Mes yeux observent de nouveau ce portail imposant. La douleur dans ma cuisse se fait cuisante, m’empêchant de prendre correctement appui sur ma jambe droite. J’ai mal ailleurs également, mais rien ne semble cassé ou trop grave. Je voudrais bien savoir ce qui s’est passé après que j’eu perdu connaissance, mais à ce que je vois, je ne suis pas proche de recevoir une réponse. Serrant mon poing droit, je senti mon crayon dont je me servais pour effectuer mon devoir. J’ouvris ma main pour le laisser tomber sur le sol, souvenir d’un moment de ma vie qui deviendrait cauchemar.

    Physique :
    Je suis petite, comme le laissait présager les quelques surnoms m’étant accordés. Cependant, avec les années, j’aurai une poussée de croissance qui me portera vers la taille moyenne et me fera la surpasser de quelques centimètres. Je suis toute menue, un corps plus fin que le mien? Ça n’existe pas.. À moins d’être anorexique ou victime d’une quelconque maladie mentale y étant familière. J’ai donc une silhouette fine, mais tout de même élancée. La puberté n’a pas encore cogné à ma porte, donc j’ai encore le corps d’une jeune fille et je suis présentement épargnée par ce phénomène mensuel. J’ai des cheveux noirs coupés inégalement (faute à qui d’après vous?). Ceux-ci n’ont guère de reflet, mais n’en sont pas terne pour autant, il faut dire qu’ils sont quelques peu intriguant pour ceux désirant s’arrêter sur la question. M’arrivant en bas des épaules à l’arrière, que je ramène et noue ensemble avec une lanière d’un quelconque tissu et que je passe par-dessus mon épaule, il s’agit d’un dégradé pour les reste de ma chevelure. Coiffure loin d’être hideuse, le tout est agrémenté par une frange qui me barre le front. Une paire d’yeux d’un gris qui fait tout sauf assombrir mon visage, ceux-ci hérités de mon paternel, orne mon visage au-dessus d’un nez fin que j’ai grâce à ma mère. Contrairement à ce que pourrait penser les gens, des yeux gris ça ne fait pas terne. Car lorsque vus, on dirait parfois qu’ils ont la couleur du cristal (qui n’en a pas en fait car il est transparent). Je ne vois vraiment pas ce que je pourrais dire de plus si ce n’est que les traits de mon visage sont fins et délicats, ainsi que j’ai une peau de pêche et que celle-ci est fort sensible aux rayons de soleil, même si elle est loin d’avoir un teint de porcelaine.

    Présentement, alors que je me tiens au milieu de nul part devant ces gigantesques portes, je porte un simple bermuda noir, un t-shirt blanc ainsi qu’un « sweat-shirt » vert par-dessus. Sur la partie découverte de ma jambe droite (à partir du tibia en descendant en fait), on peut voir le sang qui avait coulé de ma plaie. Le bermuda est entaillé là où le couteau était passé et on voit clairement ma blessure à vif qui n’a cessé de saigner. Mon t-shirt blanc ainsi que mon sweat-shirt n’ont rien de particulier si ce n’est la forme qu’ils ont pris au niveau de mon épaule gauche, celle-ci ayant été déboîtée, malgré le fait que je ne ressens rien en ce moment. Une fine ligne d’où s’écoulent des gouttes de sang barre le haut de ma joue droite à l'horizontale et une proéminence marque l’arrivée prochaine d’une bosse sur mon front. Le dessous de mon oeil gauche est légèrement bleu, qui va probablement tourner au mauve d’ici peu, et j’ai sûrement plusieurs ecchymoses réparties sur mon corps.

    Caractère :
    Voilà qui requiert plus de réflexion de ma part. Voyons voir.. Je suis sarcastique. Cela fait parti de ma nature plus ou moins indifférente, mais ce n’est pas comme si toutes mes conversations recèlent du sarcasme tout de même. Je voudrais préciser quelque chose par rapport à ce que j’ai dis un instant auparavant. Je peux me montrer indifférente, c’est vrai, mais ça ne veut pas nécessairement dire que c’est mon état d’esprit, donc même si j’ai un air de « j'en ai rien à faire » sur le visage, ce n’est peut-être pas ce qui se passe dans ma tête. À l’école et partout ailleurs, avant d’atterrir où je suis présentement, les gens pouvaient facilement croire que j’étais quelqu’un de froid, de distant.. Et ce, je peux vous assurer que ce n’est qu’aux premiers abords. Quoi que... Comme dit dans mon vécu personnel, je ne suis guère coopérative. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles je n’aimais pas (et n’aime toujours pas) les sports, même si il y en a qui ne se jouent pas en équipe.. J’ai une explication pour ça aussi. Laquelle est que je n’aime pas me faire dicter ce que je dois ou ne dois pas faire. Ça me tape royalement sur les nerfs et j’ai plus ou moins l’habitude de détester la personne qui veut m’imposer sa loi, avec pour l’une des (peu nombreuses) exceptions : mon père. Je vais probablement finir par me défoncer la mâchoire à force de serrer les dents. Sauf que se dire d’arrêter est plus facile que de l’exécuter. Je pince les lèvres, serre les dents, les poings ou autre, lance un regard noir et etc lorsque quelque chose (ou encore quelqu’un) me contrarie. Ce n’est pas difficile à comprendre, à peu près tout le monde a un comportement semblable à un moment ou à un autre dans leur vie. Le revers de la médaille? Bien sûr qu’il y en a un voyons! Je suis du genre à vouloir faire tout ce qui est en mon possible pour que les gens qui me tiennent à coeur ne soient malheureux, bien que je ne sache pas trop comment m’y prendre. L’habituel « je suis gentille » ne tient pas ici et je sais avoir dit décrire l’autre côté de ma personnalité mais il faut bien s’éterniser s’étendre sur ce sujet. En réalité, je ne pourrais pas vraiment définir la qualité « gentil » si on me demandait de le faire, car d’après moi, ce mot ne veut rien dire.. Ce n’est qu’un mot qu’un imbécile a inventé pour réunir un lot de valeur tel que l’honnêteté, la générosité et bien d’autres. Sauf que personne ne peut les observer en totalité, mais la personne en question n’est pas méchante pour autant.. Donc vous savez ce que j’en pense et j’affirme haut et fort que je ne suis pas gentille, mais honnête, plus ou moins franche, pas généreuse mais pas égoïste non plus.. Et je pourrais continuer longtemps ainsi, mais n’est-ce pas la façon d’agir qui permet de définir cet aspect d’une personne?

    Petit plus :
    Je ne pense pas, non.

II. Vous:
    Prénom : Sarah

    Comment avez vous découvert LC ? Top Site

    Autres comptes ? Nope

    Aimez vous le forum ? Critiques ? Si, je l’aime bien^^ Et je n’ai rien à dire pour l’instant, sauf que je préférais le thème juuuste avant celui-ci ><


Dernière édition par Elizabeth June le Mar 8 Avr - 5:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Elizabeth June   Sam 5 Avr - 9:15

Oo

Bienvenue ma chère ^-^

Je te laisse finir de remplir le mental et je valide :O

Et ça m'arrangerait bien si tu devenais le Chef des Enfants en fait ><

Faudrait juste que tu sois active et que tu changes quelques trucs dans ton histoire (3 fois rien)^^

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Elizabeth June

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2008
Age : 26
Localisation : Montreal

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Origine: États-unienne
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Elizabeth June   Dim 6 Avr - 0:37

Merci ^__^

J'y avais un peu pensé pour la position de Chef... mais c'est vraiment pas mon truc ><

Edit..: À bien y penser, je voudrais bien savoir ce qu'il y aurait à changer >< (sauf que je suis encore indécise quant à la "proposition" ^__^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Elizabeth June   Dim 6 Avr - 11:02

En fait, les Chefs arrivent à Lost City les premiers, donc dans l'histoire, tu rajoutes ton arrivée et ton acsenssion pour devenir Chef. Le Chef des Enfants est le dernier à être arrivé, 6 mois avant maintenant ^-^ (en sachant que John et Lou sont arrivés 2 ans et demi avant :O)

Je te laisse réfléchir, c'est pas obligatoire après tout x) [Surtout que ce qui est bien avec les Enfants, c'est que tout le monde peut les accueillir ^-^]

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Lavi Curtis

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 24/03/2008

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Origine: France
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Elizabeth June   Dim 6 Avr - 11:40

Bienvenue ^_^ !
J'aime beaucoup ta présentation *o* !
Amuse-toi bien ici =D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dontworry.over-blog.net/
Haru Glory
2nd d'Emeraude
2nd d'Emeraude
avatar

Messages : 361
Date d'inscription : 26/02/2008
Age : 26
Localisation : Lost City (PS: Chui dans le baba)

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Japonais, Tokyo
Race: Humain

MessageSujet: Re: Elizabeth June   Lun 7 Avr - 15:42

Et une du groupe enfant. héhé, décidement sa grouille de gosse. Smile

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mirari
Chef de 'The Blood Moon'
Chef de 'The Blood Moon'
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/04/2008
Age : 27
Localisation : En pleine innocence

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Suédoise ayant immigré en Italie
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Elizabeth June   Lun 7 Avr - 23:01

Bienvenue!!!

Je suis super content que quelqu'un comme toi arrive sur le forum!!!

Des textes de la même longueur que moi, même plus!!!
Aucune faute d'orthographe!!!
Un texte passionnant (j'ai réussit à tout lire *SBAFF* Nan,nan c'est superbe ><)
Une présentation de qualité!!!
C'est tout simplement MER...VEI...LLEUX !!!

J'espère avoir la chance et l'honneur de te rencontrer dans la "Ville"!!!

Amuse-toi bien!

_________________
Tuer un jour, tuer toujours.
Tués un jour, morts pour de bon.
Innocente comme la neige tombant en hiver.Rouge comme le sang de ces victimes.Incroyable comme son existence.
Ces trois mots résumaient sa vie, c'était l'Incroyable innocence rouge, "L'Ange de Sang".
Vivre au jour le jour était son quotidien car pour elle la vie n'avait pas de limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth June

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2008
Age : 26
Localisation : Montreal

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Origine: États-unienne
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Elizabeth June   Mar 8 Avr - 4:31

Merci à vous troiis! ^__^
(doublement à Eva et Lavi x33)

Heum.. Heum.. mais.. pour le chef, est-ce obligatoire qu'il soit arrivé il y a six mois? >____<

(wouaah.. je vais faire le psychologique x___x j'ai juste pas eu acces à l'ordi hier ni aujourd'hui avant 21h .. à cause de réinstallation x__x
edit: vouaalaaah! c'est fait x__x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaname Leno
Chef d'Emeraude
Chef d'Emeraude
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Japon
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Elizabeth June   Mar 8 Avr - 8:14

Eh bien en fait... On en a aucune idée pour les enfants >_< Parceque c'est un groupe vraiment à part.

Donc en fait, c'est un peu comme tu veux :O Mais faut au moins signaler que tu deviens la chef des enfants (si c'est ce que tu veux ^-^)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth June

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2008
Age : 26
Localisation : Montreal

Feuille de personnage
Âge: 12 ans
Origine: États-unienne
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Elizabeth June   Mar 8 Avr - 23:15

Heum.. Heum.. c'est un choix un peu compliqué puisque c'est pas comme si j'pouvais revenir en arrière.. >__<
Mais je crois que je vais la laisser vieillir ^__^

Donc euh, désolée du dérangement que j'ai causé mais je crois que je vais m'en tenir à une enfant tout à fait "normale" Rolling Eyes

J'ai finis ma présentation aussi ^__^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaname Leno
Chef d'Emeraude
Chef d'Emeraude
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 27/02/2008
Age : 23

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Japon
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Elizabeth June   Mer 9 Avr - 9:15

C'est pas grave du tout ^-^

[et puis, tout le monde peut t'accueillir de toute façon, alors c'est pas comme si ça créeait un bloquage :O]

Validée ^-^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elizabeth June   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elizabeth June
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miss.MiHo needs something. (close)
» june ; après la nuit avant le jour j'irai chercher les hautes lumières
» (Elizabeth) Les plus beaux moments sont ceux qu'on passe ensemble
» Elizabeth Olsen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost City :: Avant Jeu :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: