The Lost City

Une ville perdue dans l'espace et le temps...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une arrivée dans le genre classe[libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kérik Patro
2nd de Blood Moon
2nd de Blood Moon
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 23
Localisation : Euh...Question piège?

Feuille de personnage
Âge: 18ans
Origine: France
Race: Humain

MessageSujet: Une arrivée dans le genre classe[libre]   Mar 8 Avr - 11:32

Un portail s'ouvrit au dessus du parking,par lequel une voiture passa.Ladite voiture fit un vol plané,mais le conducteur avait gardé le volant tourné puisqu'a l'origine,il esquivait une petite fille.Il atterri donc de côté et fit plusieurs tonneaux.La voiture perdait de la vitesse à chacun d'entre eux et finit par s'arrêter,pile poil sur une place libre.Garé accidentellement après un vol plané et des tonneaux,Le conducteur finit par sortir de cette voiture maintenant à l'image de toutes les autres,c'est à dire toute cabossée avec les vitres brisées.Les portes ne fermaient plus et le coffre non plus.M'enfin,il était toujours en vie,et même pas égratigné ! Cet homme,n'est personne d'autre que Kérik.Il regardait avec stupeur l'environnement plutôt délabré qui avait succéder a la petite fille qui traversait la route.Il se gratta le crâne un petit moment,puis sembla accepter sa situation.Il avait chaud,comme tout à l'heure,dans la voiture.C'était d'ailleurs pour ça qu'il se précipitait chez lui sans faire gaffe.Il retira son t-shirt,puis ses chaussure et ses chaussettes,comme si il était chez lui.Cette ville semblait déserte,sans compter la végétation et très certainement les animaux sauvages du coin.Il entreprit de fermer la portière de sa voiture à coup de pied,la fermant du doucement avec la main avant de donner un grand coup avec la plante des pied pour la coincer.Il fit de même pour toute les portière.A force,il avait un peu mal au pied,mais peu importe.Il essaya de faire de même avec le coffre,mais cette fois ci,il sauta directement dessus en piétinant pour le coincer aussi.A la fin,il regarda le résultat avec une moue appréciative.Puis il se rendit compte qu'il aurait peut être besoin d'armes.Il poussa un grognement en tentant de réouvrir le coffre qui contenait son matos d'escrime et un pistolet petit calibre,chargé,et des munitions.Bien sûr qu'il avait son permit du port d'arme et que l'épée d'escrime était à lui ! Faute de mieux,il devrait se contenté de ça...Si il arrivait à ouvrir son coffre ! Il s'empara d'une branche grosse à l'air résistant et l'enfourna dans une interstice tout pile à sa taille ! il s'en servit de levier pour essayer d'ouvrir ce fichu coffre....


Dernière édition par Kérik Patro le Lun 28 Avr - 21:34, édité 1 fois (Raison : J'fait c'que j'veux -.-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mirari
Chef de 'The Blood Moon'
Chef de 'The Blood Moon'
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/04/2008
Age : 27
Localisation : En pleine innocence

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Suédoise ayant immigré en Italie
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une arrivée dans le genre classe[libre]   Mer 23 Avr - 22:12

Eva avait continué sa route vers le Nord pour enfin arriver devant une place où il n'y avait pour décor que des voitures cabossées, rouillées, et probablement plus en état de marche...
Un endroit formidable pour un guet-apens.
Elle s'engouffra dans ce petit labyrinthe qu'était cet amas désorganisé de voitures et remarqua des bandes blanches semi-effacées par diverses facteurs : temps, vents, voitures,...
On aurait plus dit une casse qu'un parking, mais le fait qu'elles ne soient pas entassés indiquait le fait que cela soit un parking.
Mais Eva ne s'en souciait guère, dans cette ville tout était détruit et ce n'était pas un bâtiment, alors ce n'etait un lieu de passage.
Et aucune personne ne devrait vivre ici...
Pourtant elle entendit un fracas, un bruit assourdissant qui se répétait, et il avait l'air assez proche...

[b]
*Ce bruit est toujours le même, et avec une telle intensité, c'est pas naturel, ça doit etre quelqu'un qui fait ça.*

Par ce qui était désormais devenu instinct, avant d'approcher sa cible à moins de 5 mètres; elle se cachait; et vu la situation c'est derrière une voiture qui était elle particulièrement rouillée avec tous les verres brisées sauf le rétroviseur droit.
Elle observait ce qui produisait ce bruit, à savoir un humain s'acharnant sur une voiture.
De là où elle se trouvait, à travers l'endroit où il devait anciennement avoir des vitres, elle ne pouvait pas vraiment apercevoir ce qu'il cherchait à faire.
Cette silhouette était assez grande, et elle semblait être masculine.

*Bon, maintenant comment je vais l'aborder???
Avec le petit insolent, j'ai été trop méfiante et assez brutale.
Mais en même temps avec Sonny c'était tout le contraire.*

Elle se décida quand même à s'en approcher, car elle voyait quand même qu'il était très préoccupé par sa voiture et ne semblait pas faire attention au lieu où il se trouvait.
Deuxièmement vu son habilité a être discrète couplé au bruit qu'il faisait couvrirait largement sa présence.
Troisièmement, elle n'avait aucune odeur forte, ou quelque chose qui pourrait la trahir, son épée étant bien maintenue et sa dernière cigarette s'étant terminée sur le chemin.
Elle s'en approcha donc, dans une zone désertique de voitures et de débris, dans une poussière qui volait et donc ne permettant pas la présence de traces de pas.
Elle arriva dans le dos de ce qui c'était précisé comme un jeune homme plus grand et sûrement plus âgé qu'elle, ce qui ne l'impressionna pas; elle avait tué un homme à moins de 10 ans alors là ça ne change pas grand chose.
De plus il n'avait pas l'air armé, et ce qu'il utilisait sur la voiture était coincé à l'intérieur, ne lui restait plus que ces poings, mais vu le bruit produit Eva se dit qu'il était sûrement assez fatigué et don affaibli.
Elle se plaça, de telle sorte que l'homme soit à portée de son épée, elle étant à l'abri d'armes blanches éventuelles, ou de ses poings ou pieds.
Elle sortit son épée de la même façon magistrale qu'elle avait pris l'habitude de prendre, et la planta à sa droite, la tenant d'une main.
Et se décida à lui parler:

"Qu'est ce que tu fais ici???"

Elle le dit de façon à pouvoir couvrir le bruit que faisait le jeune homme, se qui était à la limite du cri, même si elle le déclara pendant un temps de "pause", là où le bruit était le plus faible.
Il l'avait forcément entendue, mais comment allait-il réagir??? Tiendra t-il plus de 10 minutes???

[La suite au prochain épisode...LOL! A toi de jouer!!!]

_________________
Tuer un jour, tuer toujours.
Tués un jour, morts pour de bon.
Innocente comme la neige tombant en hiver.Rouge comme le sang de ces victimes.Incroyable comme son existence.
Ces trois mots résumaient sa vie, c'était l'Incroyable innocence rouge, "L'Ange de Sang".
Vivre au jour le jour était son quotidien car pour elle la vie n'avait pas de limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kérik Patro
2nd de Blood Moon
2nd de Blood Moon
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 23
Localisation : Euh...Question piège?

Feuille de personnage
Âge: 18ans
Origine: France
Race: Humain

MessageSujet: Re: Une arrivée dans le genre classe[libre]   Jeu 24 Avr - 8:29

Devant son manque de réussite et le tas de branches cassées,il finit par s'arrêter.Il se retourna en entendant le cri d'Eva.Pas trop le moment de lui poser des questions.Il toisa Eva quelques minutes,puis remarqua son épée.Il fit le point et déduis qu'elle était en position de force,puisque Kérik était trop loin pour taper alors qu'elle pouvait le transpercer comme elle voulait ou presque,car son entrainement intensif en escrime lui permettent d'esquiver pas trop difficilement les coups de gens pas trop expérimenté.Or elle semblait expérimenté.Puis,il finit par répondre,mais étouffa un bâillement juste avant,car il était fatigué.Plus tard il chercherait surement un endroit où faire une sieste.M'enfin,il répondit :

"Je n'en sais rien ! J'm'apprêtais à me prendre un mur quand j'ai déboulé ici,mais pour le moment,c'est pas le plus important.J'aimerais d'abord savoir où on est."

Aucune intonation spéciale,un ton de celui qui s'en fou un peu,m'enfin,c'est pas bien grave parce qu'avec lui,il faut pas s'étonner,car lui,il ne s'étonnera pas.Bon,il n'a pas encore tué,mais ça pourrait venir et il sentait au plus profond de lui même que si ça arrivé,il n'en serait pas le moins du monde perturbé.Mais en attendant,ses armes étaient dans son coffre,il lui faudrait trouver des autres armes.Il avait envi de cigarette.Etrange puisqu'il n'a jamais fumé,mais bon,il en avait envi quand même.Un long vent balaya le parking,soulevant la poussière et apportant une odeur âcre.Un odeur de corps en putréfaction,de mort.On ne tarda pas à savoir pourquoi car un tigre qui avait un corps dans la gueule approchait à petite foulée.Il venait de nous repérer.Kérik se maudit une énième fois d'avoir défoncer son coffre.D'ici,il l'aurait défoncer d'une balle dans la tête ou l'aurait blessé,mais là,il n'avait pas d'autres choix que le corps à corps.En plus,il n'avait pas non plus son épée d'escrime ! La barbe... Bien qu'elle ne soit pas bien dangereuse,sa transperce vachement ces trucs là.M'enfin,seule Eva était armée,d'une épée.Il pensait qu'elle l'avait repéré,sinon il la préviendrait bientôt.Il suffisait d'avoir le bon timing et hop ! Un crâne fendu,un ! Espérons qu'elle aie le bon timing,en tout cas,car une épée ne lui servira à strictement rien en combat trop rapproché,et en plus,elle pourrait se blesser elle même.Si combat rapproché il y avait il interviendrait sûrement.Il se dit que ce tigre tombait bien,car il allait pouvoir mesurer si elle pouvait s'avérer dangereuse ou pas.Le tigre fit un pas dans notre direction,faisant un grand bruit en posant sa patte car il avait marcher sur un rétro qui avait valsé jusqu'ici,Prit son élan et bondit ! C'était le moment ! Donner un grand coup droit dans sa tête et personne ne mourrait.C'était à Eva de jouer...

Va t-elle réussir a exterminer ce tigre ou le tigre l'exterminera t-elle?Vous le saurez après la pub !


Dernière édition par Kérik Patro le Lun 28 Avr - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mirari
Chef de 'The Blood Moon'
Chef de 'The Blood Moon'
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/04/2008
Age : 27
Localisation : En pleine innocence

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Suédoise ayant immigré en Italie
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une arrivée dans le genre classe[libre]   Jeu 24 Avr - 23:31

[Avec Loreliane, les tigres se mettent à vos pieds, car son parfum de shampoing sent tellement bon!!
Revenons à notre programme principal : Vous regardez "Lost city".
Résumé: un tigre fonce vers Eva et elle n'a malheureusement pas utilisé Loreliane...]

Tout de suite après qu'elle eut parler, le jeune homme se tourna , il était torse nu.
Il réfléchit un très bref instant et déclara qu'il ne savait pas où il était, c'était donc un nouvel arrivant!
Eva l'écoutait à moitié, mais avait compris l'essentiel de ce qu'il avait dit, c'est à dire tout sauf son histoire.
Il y avait une autre chose qu'il là préoccupait, c'était une présence dans son dos, et une odeur assez forte qu'elle avait déjà sentit plusieurs fois, après ses meurtres, sans trop savoir pourquoi, qui était celle de la putréfaction.
Elle le sentait aussi à travers le vent qui soufflait toujours, qui moulait les formes alentours, ce qui lui indiqua que la chose était assez petite mais couplé avec ses sens, elle sentit que la présence était assez imposante.
Le torse nu prononça la dernière phrase de sa prise de parole et voulais savoir où il était.
C'était a Eva de répondre.
Elle ne répondit pas.
Au début de cette dernière phrase, il y eu un bruit , puis quelque chose se rapprocha très vite, mais c'était quelque chose de bien plus petit qui s'arrêta près d'eux, derrière Eva.

Tout à coup, pendant que cette chose avait glissé et était à mi-chemin, elle sentit une pulsion très forte derrière elle, c'était la pulsion de meurtre de l'animal.
Pendant la phrase de l'homme, on sentait un écrasement du sol qui se propageait faiblement à ses pieds par magnétisme, ses sens étant développé à l'extrême pour la survie elle n'eut aucun mal à l'entendre.
L'objet finit sa course, l'anima bondit, tout était fait pour qu'Eva le sente, mais le jeune homme qui pouvais voir la bête ne l'avait pas prévenu.
Elle ne s'en souciait pas, elle l'avais presque oublié tant elle était concentrée, et il ne l'avait peut-être pas vu, il s'était débarrassé de ce qu'il avait dans la gueule 2 secondes après que Eva l'ait sentit et avait conservé sa foulée pour éviter de se faire repérer, mais cela avait échoué.

Dès lors que la bête avait bondit, tout se passa très vite.
Elle prit le manche de son épée à deux mains de son coté droit, l'inclina de sorte a ce qu'elle ressemble à une diagonale d'un rectangle avec le sol, elle enleva sa main droite du manche et la mis sur la lame tandis que ça main gauche tenait le manche.
Elle se baissa en pliant les genoux, tout en commençant une rotation de son arme vers la gauche.
De sorte à regagner le temps perdu par sa manœuvre, en retardant le moment où la chose là toucherait.
Au même instant, elle s'écria d'une façon comme l'on prévient un ami du danger, et que l'on ne lui en veux pas particulièrement:

"Casse toi!!!"

Elle ne savait pas si le jeune homme avait esquivé sa lame, mais il avait eu largement le temps de réagir, et vu le "machin", un bond en arrière aurait été facile.
Elle continua à faire sa rotation, tandis que sa cible se rapprochait d'elle.
Gagnant de de la vitesse, entrainé par le mouvement, la me tourna à une vitesse très grande.
La chose était à une soixantaine de centimètres d'elle.
Dans l'ultime effort de la manœuvre, elle fit face au monstre, ça lame aussi.
Elle n'en avait jamais vu de la sorte, un énorme chat , bien sûr bien plus méchant et agressif.
Elle n'eut pas le temps de s'arrêter, et ce n'était pas ce qu'elle voulais faire.

Le tranchant de la lame atteint la tempe du tigre, là où une arme contondant lui aurait brisé la moitié du crâne l'épée lui trancha la chair de la tempe transperça ce qui aurait été brisé, détruit toutes les parties du cerveau avec une vue en coupe horizontale, et finit par briser le deuxième côté du crâne de l'animal.
Le sang jaillit sur sa face à hauteur de son nez, Eva retira son énorme arme de l'animal qui était passé à une trentaine de centimètres d'elle, et l'a mit sur ses épaules profitant de la force circulaire et interchangea les positions de ses mains en se tournant vers notre mystérieux inconnu.
Le sang salit alors son blouson, elle ne le remarqua pas et ne le pensait pas ayant l'habitude d'armes plus légères et tout aussi efficaces.

Mais pourquoi avait -elle fait tout ça, pour la simple raison que vu le poids de l'épée et vu son statut de jeune femme peu musclée attaquer vers la droite aurait mis trop de temps, et aurait sûrement échoué vu la force et le manque de naturel qui l'aurait fallu avoir pour le faire.

De nouveau elle était face à cet homme, son attention toute entière était revenu sur lui.
Et elle lui dit presque en souriant, avec ce que provoque un petit essoufflement:

[b]
"Bon, on en était où?
Ah oui, où nous sommes.
Et bien, en fait on est dans une ville détruite qui s'appelle "Lost city", et j'ai l'impression que l'on peut pas en sortir.
Sauf quand tu te fait aspirer!
Ici, il y a plusieurs clans;
Et tu as le chef de l'un d'eux devant toi!
Je suis chef des Blood Moon, je m'appelle Eva, et toi?"

Elle parla comme l'on parle à un ami, apprenant de ces erreurs passées et attendait une réaction et une réponse du mystérieux être en face d'elle...

[La suite après votre deuxième coupure...
*Voix sensuelle*Loreliane parce que... *voix de celui qui casse tout* tu vaux rien!!!
Annonçe spéciale: En raison d'un concours de nouvelles où je suis arrivé 4ème, et d'autres choses oubliées à cause de l'heure, ce texte est exceptionnellement long...]

_________________
Tuer un jour, tuer toujours.
Tués un jour, morts pour de bon.
Innocente comme la neige tombant en hiver.Rouge comme le sang de ces victimes.Incroyable comme son existence.
Ces trois mots résumaient sa vie, c'était l'Incroyable innocence rouge, "L'Ange de Sang".
Vivre au jour le jour était son quotidien car pour elle la vie n'avait pas de limites.


Dernière édition par Eva Mirari le Sam 26 Avr - 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kérik Patro
2nd de Blood Moon
2nd de Blood Moon
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 23
Localisation : Euh...Question piège?

Feuille de personnage
Âge: 18ans
Origine: France
Race: Humain

MessageSujet: Re: Une arrivée dans le genre classe[libre]   Ven 25 Avr - 8:31

Kérik regarda quelques instants Eva faire sa sorte de manœuvre bizarre,il se demandait si c'était vraiment efficace.Il en eu un aperçut quand la lame traça une ligne sanglante sur son torse,puisqu'il n'avait pas eu le temps de se reculer assez.Ainsi,il se recula avant le fameux casse toi,n'ayant pas forcément l'envie de se retrouver en lambeaux.Eva tournait très vite.Après,ça avait l'air d'être une question de timing.Le spectacle sanglant était presque marrant pour Kérik.Mais bon,il n'allait pas rire quand même,il n'est pas cruel à ce point,et puis j'ai dit presque.Et Eva revint devant lui,presque naturellement.Elle devait avoir l'habitude de tuer.Elle lui dit quand même les informations qu'il voulait savoir,c'est à dire où on est.Apparemment,on peut pas en sortir ! La poisse ! En plus il y avait un truc super à la télé ce soir...Bon,il écouta qu'a moitié les explication d'Eva car il se remémorait le programme tv.Mais il en entendit assez pour savoir qu'Eva était chef de l'un des clans du coin et qu'elle s'appelait Eva.Puis il répondit à sa question :

"Kérik."

Mais il y avait quand même un truc qui le chiffonnait.Si ya plein de clan,il doit en avoir qui veulent la peau de tous les autres,et donc rester seul serait du suicide,mais aller dans un clan de fou furieux pour être tranquille ne le satisfaisait pas.Plusieurs questions lui trottaient dans la tête.C'est quoi ton clan?Pourquoi ya des clans?Depuis quand ya des clans?Et encore là c'est un échantillon,il y en avait plein d'autre mais il n'en dit qu'un,car il n'aimait les autres questions,qui lui paraissaient mal formées et en plus,elle ne connaissait peut être même pas toutes ces réponses,alors il préférait les garder pour lui même et les ressortir plus tard,le moment venu...Si il ne les avait pas oublié avant ! M'enfin,il posa quand même sa satanée question qui doit vous embêter puisque je tarde à la poser.Mais je la pose tout de suite :

"En quoi consiste ton clan?"

Vu la facilité avec laquelle elle avait tué le tigre,il s'attendait à une réponse du genre un clan de fou furieux qui tuent tout se qui bouge et même ce qui bouge pas,mais comme elle ne l'avait pas tué,il doutait qu'elle lui sorte ça.Il ne se rappelait plus du nom.Blood chéputrokwa c'était.Mais le chéputrokwa le gênait car elle lui avait dit.C'était de l'anglais,et il n'avait jamais été bon en anglais.Déjà que blood il ne savait pas ce que ça voulait dire...Mais bon,il ne dit pas qu'il avait oublié le nom de son clan puisqu'en lui demandant des explications,elle le lui redirait sûrement.Et si elle ne le redisait pas,Il s'en rappellerait.Il était fort pour la mémoire,même si il en à pas l'air.En attendant les explications,il déchira un bout de son T-shirt qui était non loin,et, nettoya sa plaie.Il n'aimait pas que son sang coule,celui des autres,il s'en contrefichait.Le pape pouvait pisser le sang devant ses yeux qu'il ne réagirait pas.M'enfin bon,sa réponse n'allait surement pas tarder à arriver !


[Yay ! super ton long texte ! Moi chui en manque d'inspi là...]


Dernière édition par Kérik Patro le Lun 28 Avr - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mirari
Chef de 'The Blood Moon'
Chef de 'The Blood Moon'
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/04/2008
Age : 27
Localisation : En pleine innocence

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Suédoise ayant immigré en Italie
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une arrivée dans le genre classe[libre]   Dim 27 Avr - 0:50

Après avoir tué le tigre, elle résuma la situation et le peu de chose qu'elle savait sur cet endroit à l'inconnu.
Le jeune homme avait l'air d'être ailleurs, celui qui écoute, mais qui pense a quelque chose d'autre.
Eva ne s'en soucia pas, vu que l'homme torse nu lui répondit assez rapidement.
Il dit juste "Kérik" ce qui prouvait qu'il n'était pas très bavard, ne s'étant pas présenté comme membre de clan, il devait vraiment être un nouvel arrivant!
Elle commença a le juger plus en détail:

*Il n'a pas l'air très futé, mais il semble assez balèze, je devrait peut-être lui proposer d'être un Blood Moon!?Ne précipitons pas les choses, avec James, j'étais "trop" réactive pour lui,même si c'était vraiment un trouillard.*

Pendant ce temps, Kérik aussi réfléchissait, en même temps qu'il s'habillait d'un bout de son tee-shirt pour panser la plaie qu'Eva lui avait faite par inadvertance, et finit par demander qu'est ce que l'objectif des Blood Moon.Elle lui répondit:

"On va faire ce que j'ai toujours fait.
Tuer.
On est des mercenaires.
Ici c'est le bordel, y a de tout ,des tueurs, des poules mouillés, alors pour être sûr qui soit amicaux, on leur propose nos services en échange d'un des leurs.
Ici c'est survivre d'abord, ce poser des questions ensuite!

(pause de 2 secondes)

Alors, ça te plaît?!

(pause de 3 secondes)

Tu veux devenir mon second?"

[b]Sa manière d'expliquer les choses était assez brusque, mais franche, vu sa vie, il est étonnant qu'elle soit aussi douce.
Et ne savait pas la lourdeur des mots qu'elle avait prononcé sur un être ayant une vie "normale", pour elle tuer était un gagne-pain dont elle ne savait la lourdeur des conséquences et leur impact.
Le sang coulait sur le fil de sa lame et une goutte toucha terre...
Le tigre était maintenant inerte, il se préparait à sentir comme la dernière chose dont il avit le goût sur la langue...
Ils l'avaient presque oublié, ils ne s'y intéressait plus...
Kérik...que vas-tu faire?(voix du narrateur).

[Désolé, là je suis nettement moins inspiré et vu l'heure (je voulais le faire aujourd'hui, mais mon frère m'en a empêché toute la journée)(23H43) c'est un peu normal.
Tu me dis en tant que ancien chef des Blood Moon, si j'ai bien présenté leurs objectifs!!!Et je l'édite sinon!A+]

_________________
Tuer un jour, tuer toujours.
Tués un jour, morts pour de bon.
Innocente comme la neige tombant en hiver.Rouge comme le sang de ces victimes.Incroyable comme son existence.
Ces trois mots résumaient sa vie, c'était l'Incroyable innocence rouge, "L'Ange de Sang".
Vivre au jour le jour était son quotidien car pour elle la vie n'avait pas de limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kérik Patro
2nd de Blood Moon
2nd de Blood Moon
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 23
Localisation : Euh...Question piège?

Feuille de personnage
Âge: 18ans
Origine: France
Race: Humain

MessageSujet: Re: Une arrivée dans le genre classe[libre]   Lun 28 Avr - 21:30

[en même temps mon post aide pas x)]

Kérik étouffa un juron en pensant qu'il allait rater les guignols de l'info, Puis se concentra sur les paroles d'Eva . Il la dévisagea quelques secondes, à cause du naturel avec lequel elle avait prononcer qu'elle tuait depuis toujours . Il avait faillit la blâmer, puis se ravisa . Si elle tuait depuis tant de temps, elle n'aurait aucun mal à se débarrasser de lui.Un clan de mercenaire...Pas mal comme idée.Plutôt bien même ! Il avait toujours voulu en être un quand il était petit et, malgré le fait que, pendant un temps, ce ne fut plus son but principal, ça le branchait tout de même ! Même si tuer ne lui plaisait pas particulièrement, il le ferait quand même,pour survivre . Comme l'avait si bien souligné Eva, c'est survivre puis poser les questions . Ça revient à sa façon de faire, c'est à dire taper et réfléchir après . Il lui répondit , sur un ton pas particulièrement heureux ou autre, mais juste après que la question fut posé :

"Oui que ça me plait !"

Il n'eut guère à réfléchir plus longtemps pour répondre à la seconde question, posée juste après l'autre .

"Devenir ton second ? Ça me branche bien ! ... Chef ! "

Un sourire fendit son visage . Sa plaie avait arrêté de saigner et le morceau de T-shirt avait été balancer plus loin . Le cadavre du tigre, il l'avait oublié depuis longtemps . Il était mort et alors ? Cela n'émouvait pas Kérik plus que cela . En temps que mercenaire, et maintenant second du chef du clan, il devait se débarrasser de ses remord et pouvoir tuer de sang froid sans que la pitié d'une cible ne l'émeu plus que cela . Il réfléchit quelques secondes avant de se rendre compte que, désarmé, il ne pourrait pas tuer comme ça . Il chercha des yeux de quoi défoncer le coffre de la voiture, en vain . De toute manière, c'était du matos d'amateur, comparé au sabre d'Eva . Il dit donc à Eva :

"Je veux bien tuer moi, mais j'ai pas d'armes là . Ne saurais tu pas où s'en procurer ?"

Pour lui, le tutoiement était naturel et il lui était inconcevable de vouvoyer quelqu'un, pas même son supérieur hiérarchique . Il se gratta la tête, puis shoota négligemment dans une canette qui trainait . Un tueur sans arme, c'est comme un alcoolo sans alcool, c'est inconcevable, à moins de tuer à mains nues, mais ça complique singulièrement la tâche contre un ennemi armé . Enfin, il ferait avec, en attendant d'en avoir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mirari
Chef de 'The Blood Moon'
Chef de 'The Blood Moon'
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/04/2008
Age : 27
Localisation : En pleine innocence

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Suédoise ayant immigré en Italie
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Une arrivée dans le genre classe[libre]   Lun 28 Avr - 22:40

Eva fut presque surprise de sa réaction, étonnée qu'il réagissent de manière si amicale et si naturelle à ses questions.
Il faut dire que cela était aussi assez "cru" se que ne remarqua pas Eva car son passée était assez dure bien que teintée de sentiments heureux.
Il accepta donc de venir dans son groupe.

*Yessss!Enfin un!!!*

Et dans la foulée, elle avait demandé si il voulait devenir sous-chef.
Il approuva puis dit un "chef" qui fit s'esquisser un petit sourire sur le visage d'Eva, et l'amusa car elle avait toujours été une simple quoique très efficace "exécutante".
Il se débarrassa de son Tee-shirt, le sang ayant coaguler suffisamment pour que le sang ne perle plus sur sa peau.
Il tourna la tête à droite, à gauche cherchant quelque chose du regard, voulait-il peut-être continuer a défoncer son coffre comme avant qu'elle ne vienne.
Puis il s'arrêta et demanda à Eva où avoir des armes.
Dans sa première phrase il se plaignit en la tutoyant, ce qui ne la choqua et ne la dérangeai pas, on lui avait toujours parlé ainsi.
Par contre la deuxième phrase était dite de façon plus soutenue, ce qu'elle n'avait pas vraiment l'habitude d'entendre, et il demandait où il y avait des armes.
Mais elle n'en savait fichtrement rien!!!


"Kérik, je sais pas vraiment où trouver des armes, la mienne je l'ai eu de l'ancien chef des "Blood".
Mais en explorant les environs, on devrait en trouver, à mon avis Sonny l'avait pas sur lui en arrivant."

Elle rangeant son épée à la place qu'elle lui avait maintenant réservée (entre le parka et le Tee-shirt, dans le dos) maintenat qu'elle estimait le danger passé.
Et sentit que la lame était humide et ensanglantée mais vu qu'elle l'avait déjà mis, le retirer ne servirait à rien, et en plus elle ne pouvait pas le transporter, cet objet encombrant d'une autre façon.


"Et je dois t'avouer que je voudrais bien en trouver d'autres parce que mes manches me démangent."


Elle ne savait pas si il comprenait, mais cela signifiait que ces dagues dissimulées habituellement dans ces manches lui faisait un manque.
Elle se frotta les doigts, geste accentuant son manque.


"Allez, on y va!!!"

Elle enjamba le corps du tigre, et ne soucia pas vraiment du cadavre qu'il avait laissé, l'individu étant mort, et elle ne le connaissait pas donc aucune raison de s'en soucier et pas d'armes visibles non plus...
Et elle se mit en route vers l'Ouest...

[alors, je laisse un rp au magasins d'armes un autre jour(sûrement demain ou après-demain) et tu me rejoint, tu dit que tu m'as suivit et tu raconte le voyage si tu veux, le magasin d'armes étant à côté y a pas de problème d'orientation.J'ai l'impression que je suis un peu plus inspiré cette fois.]

_________________
Tuer un jour, tuer toujours.
Tués un jour, morts pour de bon.
Innocente comme la neige tombant en hiver.Rouge comme le sang de ces victimes.Incroyable comme son existence.
Ces trois mots résumaient sa vie, c'était l'Incroyable innocence rouge, "L'Ange de Sang".
Vivre au jour le jour était son quotidien car pour elle la vie n'avait pas de limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une arrivée dans le genre classe[libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée dans le genre classe[libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» déclarer une API (un truc dans le genre)
» Comment créer un tableau de ce genre dans la page d'acceuil?
» Recuperer la variable de titre d'une categorie dans une classe, template index_box
» [espace 4]carte main libre
» Insertion d'animation dans un php joomla

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost City :: Le Nord de la Ville :: Le Parking-
Sauter vers: