The Lost City

Une ville perdue dans l'espace et le temps...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [PV: Eva Mirari] Rencontre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lena Black-Heart

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 27/09/2008
Age : 27
Localisation : Alsace, Bas-Rhin à côté de Sélestat.

Feuille de personnage
Âge: 17 1/2
Origine: Tchèque/Anglaise
Race: Vampire

MessageSujet: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Lun 6 Oct - 21:33

Et flûte! Et reflûte! Si elle n'avait pas lâcher cette information, elle aurait pu terminer ce contrat en paix. Tranquillement quoi. Et pas se faire remarquer stupidement! Son collègue avait déjà été tué: on avait retrouvé son corps dans La Manche, d'ailleurs. Elle réfléchissait: soit elle partait dès minuit, soit, et bien, elle se faisait tuer et adieu La Sanglante! Un choix vite fait par ailleurs: elle faisait sa valise. Elle défaisait rarement sa valise. Son contenu était... on ne peut plus précieux. Elle y avait mis sa réserve de sang, ses habits et quelques objets appelés communément... armes blanches. Elle en était particulièrement fière de sa collection. Un poignard français, deux sabres japonais et un cimeterre. Elle était littéralement amoureuse de cette arme. Elle était splendide. Un Arabe rencontré en France le lui avait offert pour services rendus, pour ainsi dire.

Elle vérifia une dernière fois sa valise à triple fond et quitta précipitamment sa chambre d'hôtel.
Horreur: les hommes de l'homme qu'elle devait éliminer étaient déjà présents dans le couloir!
Elle courut donc en direction du self. Elle sauta par-dessus la balustrade qui donnait sur la salle principale. Elle eut un dernier sourire.
Elle hoqueta de surprise: une sorte de... vortex, oui c'était ça, se trouvait pile poil devant elle.. Elle devait halluciner, non rêver et donc les balles devaient être irréelles. Non, pas ça: elle était blessée.


*C'est quoi alors?*

Elle traversa le vortex et atterrit violemment sur une table. Table qui se brisa net, sous son poids. Sa chute souleva de la poussière sur le sol.

*Pas de remarque sur mon poids s'il-vous-plaît!*

Ne jamais s'attaquer au physique d'un vampire!


"HIIIIIIIIIIIIIIIIII! Mon boléro acheté en Espagne!"

Elle regarda autour d'elle: elle se trouvait.. dans, dans un vieux bar?! Ca sentait mauvais et le renfermé en plus. Il y avait des toiles d'araignées un peu partout. Et cette odeur de fille! Quel délice!

Sous le coup de l'émotion, elle tomba dans l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mirari
Chef de 'The Blood Moon'
Chef de 'The Blood Moon'
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/04/2008
Age : 26
Localisation : En pleine innocence

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Suédoise ayant immigré en Italie
Race: Humaine

MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Mar 7 Oct - 22:07

Eva Mirari, "Ange de sang" errait dans la ville comme à son habitude...
Elle avait toujours été nomade, et ne voyait pas l'intérêt de rester cloitrée dans un bâtiment toute la journée; et de toute façon, elle n'en n'avait pas envie.
Même si son environnement était assez miséreux, tout comme ici; elle ne voulait pas quitter le "dehors", elle ne voulait pas d'une certaine manière se sédentariser, avoir un foyer sur lequel compter, où l'on sait que chaque soir on y aura le "gîte et le couvert".
Cette atmosphère qu'on ne peut pas vraiment définir; ces odeurs, ces sensations qui sont partout et nulle part à la fois, que l'on ressent à chaque fois différemment selon son humeur, ou selon le lieu...
Elle se sentait donc chez elle à peu près partout... y compris dans cette ville...

Mais elle ne pensait pas à ça, cela lui apparaissait sous forme d'envies (de sortir), de pulsions...
Même si elle s'exposait à beaucoup de danger en ce promenant seule dans une ville où tuer n'est plus vraiment interdit, ni particulièrement "gênant"...
Mais encore une fois, elle avait l'habitude de ça, en fait ses habitudes n'avaient pas vraiment changées de Florence à cette ville, en-dehors du fait qu'elle n'avait plus de patron, c'était elle la chef...
La prudence, elle ne connaissait pas vraiment, la réflexion profonde non plus, mais le goût du risque peut-être encore moins...car pour elle le "risque" était omniprésent: risque d'être blessée, ou tuée...
En fait, elle savait tout cela; réfléchir, la prudence, ou encore l'audace (goût du risque) mais uniquement quand elle combattait, quand elle devait tuer...quand sa vie était en jeu...
Pour autant, ce n'était pas une machine; elle était "humaine", mais la vie l'avait fait comme ça...

Mais là, n'était pas son vrai problème!
En effet, pour le moment il lui fallait des cigarettes!!!
Et elle venait de perdre son paquet, elle ne sait où...
C'est comme ça que tout en grommelant, elle arriva au Bar/Tabac, qu'elle connaissait déjà; elle n'avait donc pas besoin de repérer les lieux...

Elle entra par le cadre de la porte (la porte ayant "mystérieusement disparu"), sans faire trop attention, vu que le nombre et surtout la position des fumeurs, elle ne risquait pas grand-chose, en plus attaquer un mercenaire n'a pas grand-intérêt...
Mais, en entrant, elle vit sur son chemin, à ses pieds, une valise renversée dont le contenu s'était déversé sur le sol.
Et quel contenu!
Un poignard, deux sabres, et un cimeterre...
Elle les éloigna en donnant des coups de pieds, et ne fit pas attention au reste...
Elle chercha d'abord ces cigarettes, fit demi-tour, et en alluma une avec son briquet (qu'elle avait trouvé dans la même pièce), au niveau de la cage d'escalier.
Elle releva la tête, qu'elle avait penchée pour allumer sa cigarette, et regarda autour d'elle ou plutôt devant elle dans la sorte de hall; dans la partie bar du bâtiment délabré.

Elle commença par sentir une odeur, qui n'était ni celle de sa cigarette, ni des murs moisis qui l'entourait...
Puis elle vit ce qu'elle aurait dû voir dès le début...
Une table brisée en quelques morceaux, qui avait enlevée au moins 3 centimètres de poussière, et sur ce qui était maintenant des débris; une personne...
Un corps, un cadavre, ou seulement quelqu'un d'endormi???
Vu la position qu'elle arborait, c'est à dire allongée à l'horizontale; et la façon dont la table était cassée, c'est à dire tous ses morceaux sous le corps; elle ne pouvait pas avoir été projetée dessus à cause d'un combat...
Nan, elle semblait être tombée de l'étage...
Eva leva les yeux, et vis qu'il n'y avait pas de trou dans le plafond au-dessus de l'inconnue.
Si l'on eut été dans une ville normale, on aurait soit conclu qu'elle avait été "scotchée" au plafond ou que ceci soit un montage...
La silhouette assez frêle de cette personne, venait encore compléter le fait évident qu'elle n'aurait pas pu briser la table elle-même...
Eva en conclua donc que c'était une nouvelle venue...

Une?Vous avez bien dit une???
Eh oui, Eva s'était mis face à la personne visiblement endormie, vu que personne n'arrive dans cette ville déjà mort.
Eva était a quelques mètres d'elle, et décida qu'il fallait la réveiller...
Elle commença par mettre sa cigarette dans sa bouche,et elle fit glisser les pistolets de ses manches,les prit dans ses mains, les leva au plafond (un peu façon cow-boy^^) et deux détonations résonnèrent dans la rue...
Quelques pans du plafond tombèrent...et l'on cria d'une voix un peu masculine:

"Debout là dedans!!!"

_________________
Tuer un jour, tuer toujours.
Tués un jour, morts pour de bon.
Innocente comme la neige tombant en hiver.Rouge comme le sang de ces victimes.Incroyable comme son existence.
Ces trois mots résumaient sa vie, c'était l'Incroyable innocence rouge, "L'Ange de Sang".
Vivre au jour le jour était son quotidien car pour elle la vie n'avait pas de limites.


Dernière édition par Eva Mirari le Dim 12 Oct - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Black-Heart

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 27/09/2008
Age : 27
Localisation : Alsace, Bas-Rhin à côté de Sélestat.

Feuille de personnage
Âge: 17 1/2
Origine: Tchèque/Anglaise
Race: Vampire

MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Mer 8 Oct - 17:44

Elle reprenait peu à peu connaissance.
Puis...
Elle sentait que l'on marchait auprès d'elle. Elle sentait que l'on se rapprochait d'elle. Elle était anxieuse et un peu terrifiée à l'idée que les tueurs envoyés sur elle l'ait suivie dans le vortex. Aussi, attendit-elle que la personne ou les personnes se décident à parler. Histoire d'être un peu rassurée sur l'identité des ou de la personne en présence. Elle Entendit le bruit d'un fil que l'on tire sous une manche. Une couturière? Ici? Etrange. Ensuite, elle perçut le bruit que faiseit une gâchette. Elle sursauta violemment lorsque elle entendit le bruit d'une non deux détonations puissantes à côté d'elle! Elle se leva précipitamment lorsqu'une voix s"exclama:"Debout là dedans!".

Elle bondit et rechercha de l'oeil ses armes si précieuses. Pas d'armes! Ses longs cheveux noirs semblèrent fouetter quelque chose ou plutôt la personne qui l'avait réveillée. Elle se retourna.

Une jeune Suédoise, du moins lui semblait-il, la regardait d'un air assez fâché (forcément quand on se prend les cheveux de quelqu'un en pleine figure). Elle la détailla d'un air intrigué: des cheveux très pâles, des yeux bleus, une bonne musculature. Oui, elle semblait efficace en matière de combat. Lena décida donc de ne pas se disputer avec elle et puis, elle pourrait être une bonne alliée, pas vrai?

Elle demanda donc:


"Où suis-je et qu'est-ce que je fais ici?"

Beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête.


Elle lâcha donc:

"Au fait: qui es-tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mirari
Chef de 'The Blood Moon'
Chef de 'The Blood Moon'
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/04/2008
Age : 26
Localisation : En pleine innocence

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Suédoise ayant immigré en Italie
Race: Humaine

MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Dim 12 Oct - 14:40

La réaction de la jeune inconnue ne se fit pas attendre; elle bondit et chercha avec inquiétude où était ses armes, mais elle vit avec effroi qu'elles n'étaient pas là (Eva les ayant éloignées).
Mais tout en bougeant la tête, ses longs cheveux noirs frappèrent Eva à la tête;se qui fit tomber sa cigarette à terre.

*Encore!!!Mais quand est-ce que je vais pouvoir fumer tranquille?!*

Eva était énervée, un mauvais point pour elle...mais ce n'était pas décisif...

*J'aurai pas dû laisser mes lunettes au QG...*dit-elle en enlevant les cheveux qui s'étaient collés sur son visage.

Ensuite, l'inconnue posa les questions du genre : ou suis-je? qu'est ce que je fais ici? T'es qui?
Eva allait allait encore devoir présenter la ville, elle le fait aussi naturellement qu'avec tout le monde:

"Ici, c'est le bar/tabac...Quand à ce que tu fais ici, j'en sais rien...Ce qui compte c'est ce que tu vas faire...et..."

Quelque chose arrêta le regard et les paroles d'Eva...les cheveux de son interlocutrice brûlaient!!!
Ses cheveux avaient pris de la cendre encore chaude de la cigarette d'Eva...
Eva n'était pas l'un de ses tordus capable de laisser mourir quelqu'un devant ses yeux...du moins tant que ce n'était pas un ennemi, un concurrent ou un contrat...

D'un geste de poignet, elle échangea ses armes à feu contre ses énormes couteaux, s'avança, pris les cheveux, coupa la partie incandescente de la chevelure, ils tombèrent, elle les écrasa, les piétina pour que le feu ne se propage pas...
Elle fit quelques pas en arrière, pour se retrouver à 3 mètres de l'inconnue.

"Comme j' te l' disais, c'est endroit on l'appelle Lost City, d'abord t'est chez toi, et après t'atterit au milieu de nulle part...ici.
Moi, ici je suis le chef des Blood Moon...

(3 secondes)

Eva, Eva Mirari..."

"Et toi?"

_________________
Tuer un jour, tuer toujours.
Tués un jour, morts pour de bon.
Innocente comme la neige tombant en hiver.Rouge comme le sang de ces victimes.Incroyable comme son existence.
Ces trois mots résumaient sa vie, c'était l'Incroyable innocence rouge, "L'Ange de Sang".
Vivre au jour le jour était son quotidien car pour elle la vie n'avait pas de limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Black-Heart

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 27/09/2008
Age : 27
Localisation : Alsace, Bas-Rhin à côté de Sélestat.

Feuille de personnage
Âge: 17 1/2
Origine: Tchèque/Anglaise
Race: Vampire

MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Mer 15 Oct - 15:26

Pendant qu'elle écoutait les explications balbutiantes de son interlocutrice, elle souriait. Beaucoup même. Elle n'était pas habituée à sourire. A tel point que cela lui faisait mal. Parfois. Elle dut s'empêcher de pleurer. Elle n'avait pas sourit depuis qu'elle avait vu mourir son ancien maître: Dracula. Cela avait été une véritable libération pour elle. Même si après, elle avait renoncé à sa liberté pour quelque contrat en or. Elle pensa à la vie qu'elle avait eue après: une vie de luxe et de château. Elle en avait été heureuse un temps.
Mais après elle s'en était vite lassée.

Elle se secoua un peu. Elle devait écouté se que disait son interlocutrice. Elle devenait décidément bien malpolie. On devait toujours écouté quelqu'un qui parle même si ce que lui disait ce quelqu'un était franchement cafouillant ou même inintéressant. Or la blonde devant elle semblait "croustillante" malgré son air quelque peu m'enfoutiste. Et de toutes façons, elle lui expliquait ce qu'était cet endroit où elle semblait avoir atterri.

Mais, quand elle vit la jeune blonde sauter vers elle, elle faillit hurler de peur. Elle détestait qu'on la menace d'une arme. Mais la jeune fille lui avait simplement coupé ses cheveux qui, sainte horreur avaient en partie brûlé. Elle devrait changer de coiffure dans le but de cacher cette monstrueuse blessure. Elle s'y mettrait aussitôt après cette conversation.

Elle faillit lâcher un très rare "merci" mais elle avait perdu l'habitude de dire merci. Elle avait perdu depuis longtemps toute joie et toute gratitude. Son maître avait été explicite: personne ne méritait sa gratitude. Tout être autre qu'elle lui était naturellement inférieur. Et voila qu'elle ressentait le besoin de dire merci. Elle devrait bientôt se remettre en question: ne jamais perdre ses habitudes. C'était un tel manque de courtoisie envers soi! Ces pensées lui devenaient pénibles à force.

A la question "et toi?". Elle répondit, symbole de son extrême politesse:


"Lena, Lena Black-Heart"

Pour une raison inconnue elle se surprit à penser à une éventuelle amitié avec la personne en face d'elle. Elle en était intriguée et vraiment étonnée. Elle en fut un peu triste d'ailleurs. Elle dut se retenir de pleurer. Elle avait également oublié à quel point cela pouvait être soulageant de pleurer beaucoup. Et libérant.

Elle ajouta:

"Je suis un Vampire."
Voyant l'air franchement désintéressé de son interlocutrice et nullement effrayé (c'était une première d'ailleurs)., elle rajouta:
"Tu sais ces charmantes petites créatures qui sucent le sang de leurs victimes et les transformant également en Vampires?"
Toujours aucune réaction.
"A moins que n'ait entendu parler du mythe de Dracula?"
Non?
Bon.
Elle était tombée sur une ignorante. Voila qui devenait fastidieux et vraiment ennuyant.


Tant pis, elle passa donc à un autre sujet.
"C'est quoi les Blood Moon?"
Un petit pic ne peut jamais faire de mal après tout. Sauf si la personne en face était franchement susceptible, sadique et excellente dans le maniement des armes. Et vraiment colérique en outre.
"Un genre de secte?"
Ca fait bien de se moquer des autres de temps en temps même si c'est pour cacher un sentiment amical naissant et pour le plus malvenue et haïssable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mirari
Chef de 'The Blood Moon'
Chef de 'The Blood Moon'
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/04/2008
Age : 26
Localisation : En pleine innocence

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Suédoise ayant immigré en Italie
Race: Humaine

MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Mer 15 Oct - 18:48

Elle avait bien remarquée que l'inconnue ne faisait pas vraiment attention à son discours.
Eva n'était pas très douée pour faire ça, et elle n'aimait pas parler pour ne rien dire...
Elle pourrait tout aussi bien dire "Tu viens avec moi ou je te tue".
Mais ça ne se faisait pas, son patron ne l'avait jamais fait, alors qu'il en aurait eu tout intérêt.
Mais non, les gens aiment que l'on s'intéresse à eux et qu'on y prête attention.
Eva était sûrement la mieux placée pour savoir cela...
Elle parlait avec son appellerait son cœur, ses émotions, ses sentiments...
Mais tout le reste était un effort considérable pour elle...
Comment parler de quelque chose qu'on ne ressent pas directement???

Pourquoi était-elle si proche de l'animal; pourquoi apparaissait-elle si ignorante; pourquoi ne réfléchissait-elle pas en temps normal?
Alors que quand elle combattait tout se "débloquait"; quand sa vie était mise en jeu, elle était largement supérieure (intellectuellement) à la moyenne???
Elle pouvait mentir; analyser les couloirs, les sortie(s); comprendre, appréhender et prévoir les réactions des gens, les maîtriser.
En clair et en bref, elle pouvait contrôler ses émotions, et n'était pas influencée par elles.
Alors que tout être normal, ferait exactement le contraire.
Quelle réaction psychologique était à l'origine de cela?
Son "instinct de survie" aurait-il interféré sur son métabolisme?
Il est vrai que, chaque semaine, si ce n'est pas chaque jour; elle pouvait mourir; assassinée, échouer, se faire attraper,...

Mais elle ne se préoccupait pas de ça, parce qu'elle ne pouvait pas...
Dans sa vie "normale", de tous les jours; elle n'avait aucune raison d'avoir la peur de mourir (les gangs rivaux ne connaissant que très très peu sont existence du fait de sa discrétion, et donc ne cherchait pas à l'assassiner)...
Et comme elle ne réfléchissait pas (vraiment) dans ces moments, elle ne s'interrogeait pas de ce qu'elle avait fait...
De ce qu'elle fera pas vraiment non plus,...
Dans ces moments là seul le présent importait...
Elle vivait au jour le jour...
Et quand "l'intelligence s'activait", elle contrôlait ses émotions, pour rester concentrée...
Cela allait donc de mèche avec le goût du risque, la peur, et pleins d'autres émotions...
Ce qui peut donner un aspect assez froid à sa personnalité, même si elle est très sympathique...
Généralement, les personnes qui la fréquente sont quelques peu déstabilisées, intrigués, ou on toutes une impression bizarre de voir un mélange si étrange, improbable; qui créer une personnalité complexe...
Pourquoi avait-elle atterrit à Lost City?
Pour changer de vie, je ne crois pas...
Mais peut-être pour changer celle des autres...

Quoi qu'il en soit la forme de vie qui était devant elle finit par ce présenter: Elle s'appelait Lena Black-Heart.
Peu après s'être présentée, les yeux de cette "jeune" femme commencèrent à briller, comme si elle allait se mettre à pleurer, mais on de distinguait pas vraiment pourquoi.
Était-ce de la tristesse, de la colère ou encore de la joie???
Je ne sais pas, seule elle devait le savoir...
Elle semblait quand même ne pas trop avoir aimer que ces cheveux aient été coupées, mais elle devait quant même avoir compris que c'était ça ou alors elle aurait perdu "un peu" plus...
L'odeur de la fumée dominait la pièce...

Lena dit à Eva qu'elle était un vampire.
Eva en avait vaguement entendu parler à la réunion des chefs, comme quoi certains chefs en étaient.
Elle ne savait pas ce que c'était, et pour elle, elle avait un individu "comme les autres" devant les yeux...
Après tout, un vampire a beaucoup de caractères humains...
Elle apprenait au fil de l'explication ce que c'était à peu près; cela ne lui fit ni chaud-ni froid.
Pourquoi aurait eu peur?
Elle ne faisait pas de différence entre Blancs, Noirs, et autres...
Pourquoi le ferait-elle pour des personnes qui ont des dents plus longues que les autres???
La nuit soufflait un petit vent froid...Eva n'avait pas bougé...La cigarette continuait de répandre sa fumée de la pièce formant un léger écran derrière Eva...

Elle avait l'air énervée de l'impassibilité d'Eva. Elle se mit donc à interroger Eva, et demanda ce qu'était les Blood Moon avec un ton assez cynique, sadique; une certaine envie d'enfoncer l'autre ce sentait dans sa voix...
Elle supposa que c'était une secte.
Loupé!!!En plus, Eva ne savait pas ce que voulait dire ce mot non plus.
En réponse,Eva pris un ton assez sérieux, avec un peu de fierté et créant un effet auto-galvanisant :

"Ici, il y a 5 clans :les "Émeraudes", qui veulent essayer de refaire cette ville, autant dire que c'est pas gagné; les "Rebelles", qui veulent nous dire quoi faire; "les Flower Go Night", j'n' ais pas vraiment compris ce qui voulaient...
Tous des pète-plus-haut-que-leur-cul!!!
Les "Darkness Light" dont le chef est mort y a pas longtemps; et le mien les "Blood Moon", des genres de mercenaires..."

"Je sais que t'as des armes; elles sont derrière le bar; tu peut les reprendre...
Tu peux faire ce que tu veux, rejoindre qui tu veux...
Mais moi, je vais aller me coucher...
J'espère que tu sais où dormir..."

Et Eva passa à côté de Lena, sortit du Bar/Tabac, sans un regard en arrière, elle était en train de retourner au QG...

[Bon je sais j'ai surtout parler du psyché d'Eva, mais en fait c'est parce que je suis plus inspiré par ça...^^ (presque 1 page word)]

_________________
Tuer un jour, tuer toujours.
Tués un jour, morts pour de bon.
Innocente comme la neige tombant en hiver.Rouge comme le sang de ces victimes.Incroyable comme son existence.
Ces trois mots résumaient sa vie, c'était l'Incroyable innocence rouge, "L'Ange de Sang".
Vivre au jour le jour était son quotidien car pour elle la vie n'avait pas de limites.


Dernière édition par Eva Mirari le Lun 10 Nov - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Black-Heart

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 27/09/2008
Age : 27
Localisation : Alsace, Bas-Rhin à côté de Sélestat.

Feuille de personnage
Âge: 17 1/2
Origine: Tchèque/Anglaise
Race: Vampire

MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Mer 22 Oct - 17:15

Quand Lena entendit le mot "mercenaire", elle regretta aussitôt de s'être vertement moquée de la jeune blonde. Elle parlait le même langage qu'elle, après tout. Elle aurait pu être un peu plus douce dans ses propos. Elle aurait pu être un peu plus gentille, et pas moqueuse contrairement à son habitude. Elle aurait pu comme toujours. Cette fois, elle sentit vraiment une larme couler le long de sa joue. Elle s'en voulait atrocement. Elle était responsable du départ de la Suédoise. Elle devait suivre Eva! Tout de suite.

Elle courut donc au dehors et... personne!
Elle s'en voulut encore plus.
Sa conscience la taraudait pour la première fois depuis ses trois ans.
Un record.
Vite!
Oublier ces pensées et tenter son va-tout pour retrouver la jeune mercenaire.
Elle désirait lui présenter ses plus plates excuses pour sa conduite pour le moins lâche et insensible au coeur des autres.

Elle courut le long de la rue pour le moins délabrée.
Elle s'arrêta.
Et cria:

"Eva!"

Elle continua ses recherches et à nouveau:

"Eva!"

Elle devait absolument lui dire. Le lui dire. Qu'elle n'aurait pas du. Elle devait s'excuser. Se faire pardonner. Comme si sa vie en dépendait, tout d'un coup.
Elle se devait de trouver son nouveau guide dans ce cauchemar sans fin. Un cauchemar où tout était détruit, incendié, cassé. Ce nouvel univers lui était familier. Il lui correspondait tout à fait à son état d'esprit. A sa vie. En définitive.

Elle souffla un grand coup.
Elle était arrivée dans une grande place.
Désordonnée la place, d'ailleurs.

Elle hurla, encore plus fort. Elle hurla toutes ses tripes et son coeur.
Elle hurla son désespoir et sa rancoeur.
Elle hurla son besoin de se faire pardonner et sans doute se faire une amie.
Une vraie amie, cette fois, pas une relation de travail.

"Eva!"

Elle ajouta, doucement:

"Je suis désolée, je n'aurais pas du. Je suis une personne si égoiste que je..."

Sa voix se brisa, net.
Elle pleura.
De toutes les larmes de son petit corps frêle et chétif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mirari
Chef de 'The Blood Moon'
Chef de 'The Blood Moon'
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/04/2008
Age : 26
Localisation : En pleine innocence

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Suédoise ayant immigré en Italie
Race: Humaine

MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Jeu 23 Oct - 23:11

[Si ce texte doit être lu avec de la musique, mettez : Lâam Je veux chanter pour ceux...]

Eva continuait sa marche dans cette ville sombre, avec pour seule lumière la blondeur de la pleine lune...
Cela ne différait en rien des pas qu'elle aurait fait à Florence...
Errer, toujours errer... sans jamais avoir de véritable but...
Que faisait-elle en ce moment?Qu'aurait-elle fait à Florence? Qu'aurait elle fait dans toute autre ville?
Elle allait dormir chez elle...
Aller dormir...
A Florence, elle aurait cherché où dormir...
Oui, la vrai différence de cette ville est qu'elle avait un "petit" chez soi, même si seul la confortabilité du lit était sa seule préoccupation...
Rien n'avait changé.
Seuls les gens qu'elle connaissaient et qu'elle côtoyait et les formes des bâtiments avaient changés; pas le fond...
Les différentes atmosphères et ambiances étaient ces seules véritables compagnes toujours changeantes, toujours les mêmes...
Personne à qui parler de ce qu'elle ressentait vraiment au fond d'elle,... pas de confident(e)...
Elle ne pouvait même pas en parler à soi-même, elle ne pouvait pas...

Tandis que, au loin des cris l'appelait,elle continuait à marcher vers la place qui lui rappelait Florence...
Presque machinalement, elle avançait; poussant des soupirs de souffrance et d'ennui: souffrant du manque d'exercice, s'ennuyant des nouveautés; comme si elle avait un coup de blues...

Mais elle n'était pas sourde à tous les bruits...
Des pleurs résonnèrent dans les rues escarpées de cette ville, rebondissant contre murs des bâtiments et pans de son esprit...
Ces pleurs l'ébranlèrent, ses yeux s'ouvrirent, pour atteindre une dimension encore insoupçonnée, tout comme son esprit; ses souvenirs...
Ses souvenirs jaillirent comme une fontaine; se déversait dans tout son corps, ses membres se raidirent...
Son sang se faisait glace; elle tourna la tête, ses veines devinrent saillantes,elle les sentait comme l'on sent le métal...
Plus rien n'existait à ses yeux et ses oreilles, que ces pleurs qui résonnaient, qui résonnaient...

Ces pleurs; c'était ses pleurs, ses souvenirs, sa vie...
Une lumière blanche apparue, des images apparurent...
On y voyait un homme d'un trentaine d'années qui en paraissaient en avoir soixante tellement il était mal fagoté...
Il arborait une barbe de l'épaisseur d'une main, un chapeau détruit par les rixes, avec des couleurs vertes et rouges; son visage était couvert de poussières et des rides marquées au charbon...
C'était un homme déchu...
Il était assis en tailleur et essayait tant bien que mal de s'occuper de ce qu'il avait dans les mains...
C'était un enfant, un enfant qui se distinguait par la blancheur de sa chevelure malgré son jeune âge, il était emmitouflé dans des bouts de tissus raccommodés; et il pleurait...
Elle se voyait petite,fragile,frêle, enfant...
Il pleurait, elle pleurait; comme dans cette ville aussi détruite que le vieux bonhomme l'était...
Ces pleurs, c'était les siens...
Une personne l'avait vraiment aimée, et elle était morte...
Des larmes perlaient dans ses yeux, tombaient dans les creux de ses cernes, et finirent par couler le long de son visage...
Elle s'était totalement retournée, elle avait fait face à sa vie...

Quand au même un moment, elle fut pris d'une compulsion qui la poussa à se tordre...
Elle tomba en avant, ce rattrapa avec ses mains; la compulsion reprit...
Elle était en train de cracher du sang, l'émotion était si forte, si inattendue, si différente...
Il y avait maintenant une flaque de sang, de sel et d'eau.. face à cela, une fille impuissante regardant sa substance partir de son corps...
Elle n'avait plus rien dans ses manches, ses armes l'avait quittée...
Ses bras lâchèrent et elle glissa dans se qui l'avait quittée...
Elle s'écroula, crachant encore une salve de sang,...mais il fallait,il fallait...

Il fallait qu'elle se reprenne, elle dont on aurait dit qu'elle crevait à moitié sur ces pavés...
Elle était dans une de ses situations dont le corps nous dit qu'il est mort; et entêté comme nous sommes, nous les humains, nous n'acceptons pas ce destin...
Elle enleva son bras droit de sous son ventre, le plia,et appuya sur ce sol de merde où nous vivons tous, fit de même avec l'autre, se leva, pris ses armes, et racla sa gorge.
Il était temps de ce ressaisir, quelqu'un pleurait, quelqu'un avait besoin d'elle...
Elle courut à une vitesse impressionnante, tandis qu'elle se rapprochait elle entendait son prénom, c'est elle qu'on appelait...
Manquant de se gaufrer à son dernier virage, elle arriva à la source de ces cris, de cette voix imbibée de ce qui fait l'émotion des larmes...

C'était Lena qui avait éclaté en sanglots...
Suppliant la terre et le ciel, de lui ramener Eva...
Un grand sourire apparu sur le visage d'Eva, la joie se lisait dans son visage,avec ses yeux encore brillants, barbouillée de son propre sang sur une de ces joues...
Elle courra, lui ouvra ses bras, et la serra fort...

"Je suis là, je suis là"dit-elle avec sa voix imbibée de larmes, d'eau et de sel, de joie et de bonheur.

Les rôles sont inversés.

_________________
Tuer un jour, tuer toujours.
Tués un jour, morts pour de bon.
Innocente comme la neige tombant en hiver.Rouge comme le sang de ces victimes.Incroyable comme son existence.
Ces trois mots résumaient sa vie, c'était l'Incroyable innocence rouge, "L'Ange de Sang".
Vivre au jour le jour était son quotidien car pour elle la vie n'avait pas de limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Black-Heart

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 27/09/2008
Age : 27
Localisation : Alsace, Bas-Rhin à côté de Sélestat.

Feuille de personnage
Âge: 17 1/2
Origine: Tchèque/Anglaise
Race: Vampire

MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Mar 28 Oct - 21:38

Elle n'avait pas entendu l'arrivée d'Eva. Elle avait été concentrée sur son propre désespoir. Elle avait été tellement stupide sur le coup! Il fallait tout de suite remédier à cela! Il fallait que celle qui la serrait dans les bras soit sa nouvelle amie! Elle ferait tout pour cela!

Ah! Quel bonheur! Le moment où Eva l'avait serrée dans ses bras! Quelle joie de se savoir pardonnée. Enfin! Elle pourrait avoir quelqu'un à qui se confier et avec qui parler de ses souvenirs! Elle pourrait enfin parler franchement. Elle n'osait même pas poser la question à haute voie! Celle qu'elle n'avait jamais posée ouvertement comme ça, sans fourberie ni sadisme ni intérêt. Juste sentimental et humain.

Enfin, elle ouvrit la bouche:


"Eva, voudrais-tu être ma confidente ou mon amie?"

Elle se fendit d'un sourire timide. Douce timidité retrouvée. Douce innocence ravie d'un enfant. Doux sentiment de bonheur et d'allégresse! Il faudrait f^ter cela immédiatement! Elle se dégagea doucement des bras d'Eva. Elle ouvrit la valise et sortit un soda.

"Tu en veux?"

Elle posa une question tout de suite:

"En gros, les Blood Moon, c'est les meilleurs?"

Evidemment, elle posait cette question sans appréhension, sans arrière-pensée, juste par curiosité et intérêt naïf. Elle attendit patiemment la réponse à ses questions.
Elle avait tout le temps du monde, après tout.
Mais peut-être pas la jeune fille qui l'avait serrée dans ses bras par contre.


"Au fait, où pourrais-je dormir?"

Elle regarda alentour.

"Puis-je faire partie de ton clan?"

Elle rougit avec timidité.


Première question posée sans intérêt économique d'ailleurs.
A noter par une pierre blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mirari
Chef de 'The Blood Moon'
Chef de 'The Blood Moon'
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/04/2008
Age : 26
Localisation : En pleine innocence

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Suédoise ayant immigré en Italie
Race: Humaine

MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Mer 29 Oct - 15:06

Eva finit par reprendre ses esprits...quand elle comprit qu'elle n'était pas le vieux bonhomme, Lena n'était pas elle, et qu'elle n'avait pas besoin de recommencer cette scène...
Elle ne veut pas de cette hantise; ce qui a été fait, a été fait...
Il ne faut plus regarder en arrière, maintenant c'est trop tard, cela fait trop longtemps...cela n'arrivera plus, il fallait juste savoir que l'amour existe...pour savoir le retrouver...
Maintenant il fallait regarder le présent...
Elle ne savait même pas si elle quitterait un jour cette ville, alors regarder en arrière était encore plus inutile...
Elle ne voulait pas recommencer sa vie, prendre un nouveau départ, elle vivait toujours au jour le jour, elle ne regardera plus en arrière, mais pas encore en avant...

En fait, il fallait quant même attendre que Lena dégage les bras d'Eva pour qu'elle retrouve ses esprits...
Lena lui demanda si elle pouvait être son amie, Eva refusait rarement de la compagnie...

"Je veux bien être ton amie"dit-elle avec sa voix encore un mouillée mais remplie de joie.

Elle avait accepté son amitié, car elle ne savait pas ce qu'était une confidente, même si c'est ce qu'elle désirait...

Puis elle sortit de son sac une bouteille de soda.Ça Eva savait se que s'était, en fait à part les armes, elle était assez calée niveau nourriture et boissons entre ce qu'elle cherchait un peu partout, ce qu'elle voyait à la table de son richissime patron mafieux et ce qu'elle lui demandait...
Elle accepta, ouvrit la bouteille avec les dents (c'est vraiment plus facile), en prit une gorgée qu'elle trouva affreusement sucrée dû au fait qu'elle buvait beaucoup plus d'eau...
N'ayant plus envie d'en boire, elle s'en servit pour enlever la tache de sang de son visage:
elle s'en versa discrètement sur la main et la passa sur sa joue...

Puis, Lena lui dit :
"En gros, les Blood Moon, c'est les meilleurs?"

"Bien sûr, que c'est les meilleurs, sinon pourquoi tu crois que je suis leur chef ?!"
dit-elle pour détendre encore plus l'atmosphère...

Il était en effet inutile et peut-être même dangereux de parler de Sonny ou de ce qu'elle était (ou plutôt ce qu'elle avait fait), du moins pour l'instant... même sil aurait été capable de le faire...

Puis elle demanda où elle pouvait dormir, et si elle pouvait faire partie des Blood Moon...

"Vient, on va au QG." déclara-t-elle en faisant un signe avec le bras qui signifait "Suis-moi".

Faut pas exagérer, elle savait ce qu'était un QG...

_________________
Tuer un jour, tuer toujours.
Tués un jour, morts pour de bon.
Innocente comme la neige tombant en hiver.Rouge comme le sang de ces victimes.Incroyable comme son existence.
Ces trois mots résumaient sa vie, c'était l'Incroyable innocence rouge, "L'Ange de Sang".
Vivre au jour le jour était son quotidien car pour elle la vie n'avait pas de limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Black-Heart

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 27/09/2008
Age : 27
Localisation : Alsace, Bas-Rhin à côté de Sélestat.

Feuille de personnage
Âge: 17 1/2
Origine: Tchèque/Anglaise
Race: Vampire

MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   Mer 29 Oct - 19:56

Ca y est! Elle était acceptée! Maintenant, il ne lui restait plus qu'à trouver un endroit où dormir le jour. Il lui faudrait aussi savoir où se trouvait ce fameux QG d'abord. Ensuite, il faudrait qu'elle aménage sa chambre en fonction de ses besoins: rideaux fermés et peinture de sa nouvelle chambre en rouge. Mais ça, elle trouverait facilement si on lui confiait le plan de la ville. Bon, elle se mis en marche et suivit Eva.
Elle était assez curieuse de voir à quoi ressemblait ce QG. Elle se demandait aussi comment les gens parvenaient à vivre dans une ville à moitié détruite, par quoi? Elle mènerait son enquête même s'il lui faudrait espionner les autres chefs de clan pour son propre compte. Ce serait la première fois qu'elle travaillerait pour son propre compte et intérêt depuis fort longtemps.
Elle se laissa aller et suivit en toute confiance Eva.
Vers sa nouvelle vie!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PV: Eva Mirari] Rencontre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[PV: Eva Mirari] Rencontre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost City :: Le Sud de la Ville :: Le Bar/Tabac-
Sauter vers: