The Lost City

Une ville perdue dans l'espace et le temps...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrivée de la Princesse Déchue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kawako Sekai
Membre de Darkness Light
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Arrivée de la Princesse Déchue   Lun 3 Nov - 20:34

Elle avait décidé de traverser ce vox temporel. Elle avait l'intuition que ceux qu'elle cherchait étaient la bas. Mais bientôt elle les rattraperai, mais bientôt, ils seraient à elle...


Kawako retomba sur ses pieds avec une légerté déconcertante. Très curieuse de savoir ou elle avait atteri, elle identifia les lieux. Il faisait sombre, il n'y avait pas de soleil, seulement de gros nuages. Autour, des batiments gris, usés pour les meilleures et en ruines autrement. En face, une imposante maison de pierre qui avait dû être d'un beige éclatant dans sa jeunesse, mais qui avait noirci avec le temps. On pouvait encore voir les lettres M, A, I, R, I et E dessus, mais ce détail ne l'arreta pas, ça voualit dire quoi ? Elle ne savait parler que japonais, coréen, anglais et russe. Un léger vent présent dans l'air faisait flotter son kimino, sans pour autant l'arracher. Décidément, elle s'était embarquée dans une aventure bien étrange, mais ne le regrettait pas. Un sourire malicieux apparut sur son visage: Cela était prometteur. Peut être enfin un monde où elle pourrait mener ses envies de démones tranquillement, et puis il ne smelbait y avoir personne d'autre qu'elle. Et pourtant... Elle avait pressenti qu'en venant ici, elle retrouverait leur trace.

La princesse fit un pas vers l'imposant bâtiment, puis un autre. Elle monta tranquillement les escaliers avec ses sortes de tatamis, ses cheveux bleutés en désordre et son air mal réveillé, s'arretant devant deux battants de porte marrons. Elle en poussa un et rentra, de la crasse à présent collée sur ses mains. Elle n'aimait pas beaucoup la saleté, préférant le sang de loin, mais essayait de s'y accoutumer. Elle traversa le hall lentement, analysant chaque détail. D'après l'architecture, celà datait de quelques années, dans le temps où l'on reprenait l'art romain. A présent, c'était des bâtiments de béton, moches et spacieux. Vraiment, quel étrange monde... Fantastique, tiré de Science-Fiction ? Ou bien était ce juste l'Enfer ? Mais oui, l'Enfer ! Elle venait d'y tomber dedans. Cette pensée l'excita. Elle s'était toujours imaginé ce genre de pays pour l'Enfer. Et était à présent persuadée que c'était les lieux où elle se rendit à chaque fois dans ses rêves, ou elle voyait le John sadique...

Une forme étrange la tira de ses pensées. au fond, de la salle, il y avait une sorte de forme humaine assise et immobile, cachée dans l'ombre. Elle accéléra un tout peitit peu le pas, hésitant entre excitation et curiosité. Elle s'arreta juste devant et comprit qu'elle s'était trompée. Ce qui se trouvait devant Kawako était un squelette, un squelette humain. Celà la fascina d'autant plus. elle s'accroupit et observa ça de plus près. Quelle réalisme, vraiment ! S'en était bien un. Alors, elle était bien tombée en Enfer... Celà voulait il dire qu'elle était morte ? Dans ce cas, John et Kaname l'étaient ils aussi ? Il y avait il des anges de la mort dans ce cas. Qu'est ce qu'elle était impatiente de les rencontrer ! Bizarrement, le fait de ne plus être vivante ne l'atteignait pas. Si ce monde lui permettait de faire ce qu'elle voulait et d'échapper à la succession, alors tant mieux.

Lentement, elle s'assit à coté du cadavre, dos au mur. Un bruit venant de dehors attira son attenton. L'oreil aux aguets, et posa lentement sa main sur son couteau glissé sous osn kimono, près à tuer et à se défendre si c'était un agresseur. Et puis, après tout, puisqu'on était aux enfers, les gens ne pouvaient pas mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aksuta Furi
Membre de Darkness Light
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 26
Localisation : Dans la sombre nuit de la joie

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Celtiques
Race: Humain

MessageSujet: Re: Arrivée de la Princesse Déchue   Mar 4 Nov - 1:24

Aksuta venait de sortir de l'hôpital, où il s'était soigné après la réunion des chefs, il avait tué son chef, mais maintenant il se retrouvait seul...
Cela ne lui déplaisait pas tant, mais il était très vulnérable à une attaque de groupe des autres clans qui ne verrait pas son accession au rang de chef d'un très bon œil, où qui voulaient simplement rayer l'idée d'anarchisme et de désordre de cette ville pendant un temps au moins, estimant qu'il assez dur de survivre comme cela...
En plus, celui qui avait posté la lettre à Akira connaissait donc l'endroit où il avait dormi la nuit avant la réunion...
Il valait mieux s'éloigner de cette ensemble de bâtiments que formaient l'avenue bourgeoise, pas forcément très loin...
Mais ce qu'il lui fallait avant tout c'était des allié(e)s, et un abri assez secret pour être à l'abri des autres clans...
Il voulait tuer, pas se faire tuer...
Non en fait, lui ce qu'il aimait s'était semer le désordre, mais là n'était pas le problème.

Il se baladait dans la ville, ne sachant pas trop où se trouvaient les Qg des clans, il ne connaissaient pas trop la ville non plus...
Mais il essayait de trouver le Qg des Blood Moon, l'endroit lui semblant le plus sûr : les Rebelles avait une idéologie contraire à la sienne, les Flower Go Night, bien que neutres n'hésiteront pas à le tuer pour préserver la paix, et les Émeraudes ne l'accueillerait pas et pourrait même le dénoncer...
Seul des mercenaires seraient véritablement susceptibles de l'accueillir pour peu qu'il leurs promette quelque chose...

Après s'être levé dans l'hôpital (où il a dormit), il s'était levé mais comme beaucoup de jours, il n'avait pas mangé, ce qui le mettait un peu "à cran", mais déterminé, et en pleine capacité de ses moyens...
L'aube étant levée depuis plusieurs heures, après avoir bien vérifié que personne ne lui tendait de guet-apens, il sortit, parti pour son exploration...
Aussitôt ou presque, il arriva à la mairie, endroit assez éloigné de l'avenue bourgeoise,...
Elle était très imposante, il le fallait bien pour une si grande ville, bizarrement bien moins abîmée que la plupart des bâtiments et d'un noir assez attrayant...(enfin pour lui).
Cela ferait un bon endroit où résider, et qui sait même avoir un QG...
Bon en fait, si il était seul cela ne pourrait pas vraiment être un QG, et il devait pas avoir beaucoup de lits ou de canapés...
Mais cela était secondaire...

Il avança vers la mairie, gravit les escaliers, mais au milieu de ses marches un détail l'arrêtât, il s'avança plus doucement vers les grandes portes...
C'était bien ça!!!
Il vit un détail, que la nuit on n'aurait pas vu; il y avait des traces de mains sur la porte...
Mais seulement 2 mains, c'était très très bon signe, les clans après la réunions devait être très prudents donc en groupe...donc la personne dans ce bâtiment ne devait pas être des clans...
Bien sûr, cette conclusion était très hâtive, mais cette perspective l'enjoua...
Et de tout façon, il ne devait avoir qu'une personne dans ces lieux, il était assez armé pour l'affronter...

Sûr de lui, il ouvra les portes de la mairie en grand, tout en prenant soin de laisser ces empreintes à d'autres endroits, pour éloigner les personnes qui auraient été aussi perspicaces que lui, pour signifier qu'il y avait plus d'un individu ici...
Les battants frappèrent les murs aussi forts qu'il était égocentrique, cela fit donc un grand fracas, ce qui n'était pas prudent, mais en même temps si il n'avait plus longtemps à vivre autant ce faire plaisir...

Il continua dans le bâtiment avec la marche d'un empereur, et regarda la salle.
Des chaises et des bureaux dont la plupart étaient brisés, renversés, abimés...
et tous garnis de toiles d'araignées; vraiment, vraiment très épaisses...
Et au fond, tout au fond de cette salle, il y avait une silhouette,assez fine...avec un squelette!!!

"Alors, on joue avec les morts?!
Il faut faire attention, il pourrait vous répondre...
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kawako Sekai
Membre de Darkness Light
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Arrivée de la Princesse Déchue   Sam 8 Nov - 11:25

Une présence malfaisante, selon elle. Kawako n'hésiterait pas à attaquer. C'était quelque chose de vivant, plus intelligent qu'un simple animal... Un homme. Alors elle n'était pas seule ici. Un frisson d'excitation lui parcourut le dos. Ca aurait ennuyant si elle s'était retrouvée isolée. Puet-être il y en avait-il d'autres ? Dans ce cas la, les deux personnes qu'elle recherchait étaient aussi ici. Une voix retentit, ce qui la surprit légèrement. Quelle ironie ! Cet homme -car la voix était celle d'un représentant de la race masculine-. A priori, il ne comptait pas l'attaquer, du moins pas tout de suite. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres, et un décida de répondre d'un ton infinement innocent.

" Mais les morts, ça ne revient pas à la vie Monsieur... C'est pour ça qu'on les appelle "morts" non ?

Avec toute sa légèreté et sa grâce de princesse, elle se releva tranquillement et fit un pas en avant, pour mieux apercevoir son interlocuteur. Le vent s'engrouffra à travers l'espace laissé par les battants ouverts, souvelant ses cheveux bleutés et son kimono, montrant juste ses fines jambes. Son habit était à vrai dire trop grand pour lui, et les larges manches couvraient largement ses mains, tandis que les bas trainait pas terre. Tout de suite, on semblait plutôt avoir affaire à une petite fille égarée qu'à une folle sadique au visage d'ange. A savoir si l'homme se prendrait à présent au jeu. En fait, Kawako en doutait sérieusement. Ca n'avait pas l'air d'être quelqu'un de normal, à cause des 1ers mots qu'il avait prononcé.

" Monsieur, qui êtes vous ? "

D'une voie fluette et gentille, peut-être trop. Elle fit encore un pas en avant, en prenant garde de ne pas marche sur son kimono à fleurs. Son air légèrement endormi était là pour envouter, mais à nouveau, elle douta de son efficacité. La princesse le quitta un instant des yeux pour observer les alentours, prennant un air curieux et ébahi.

" Monsieur, où sommes nous ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aksuta Furi
Membre de Darkness Light
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 05/03/2008
Age : 26
Localisation : Dans la sombre nuit de la joie

Feuille de personnage
Âge: 16
Origine: Celtiques
Race: Humain

MessageSujet: Re: Arrivée de la Princesse Déchue   Dim 9 Nov - 21:48

"Peut-être, mais en tout cas il peuvent nous parler..."


Cette phrase semblerait pour tout être humain moyen; être de la bêtise ou de la folie.
Fou?Il l'était sûrement...Bête?Assurément non...
En fait cette phrase assez anodine en apparence, était hautement philosophique; elle résumait toute la vie à Lost City...
Ici si ce n'était pas la mort qui vous parlait c'était la peur...
Le danger était omniprésent, et il y avait assez de fous dans cette ville pour se demander à chaque coin de rue, si ce sera votre dernière heure...
Mais surtout, seul les morts de cette cité pouvait nous dire ce qui était arrivé à cette ville, et pourquoi nous y avons atterrit...
La mort nous obsède, elle nous torture,mais aussi nous entoure...
Seuls les morts possèdent la connaissance, il entretiennent le mystère, ils en sont les gardiens...
Bien sûr, ils ne prenaient pas littéralement la parole, mais il s'exprimaient par des marques, des indices, des traces...
Bien que, vu ce qu'était cette ville et ce qui nous y avait amenés, voir un crâne bouger de lui-même serait à peine étonnant...
Mais, cette ville avait quant même l'air d'obéir à des règles analogues à la réalité.
Étions nous ici par destinée, par punition ou par hasard?
Les morts le savaient, les vivants le recherchaient; bien que certains le nient...

Quoi qu'il en soit, se n'allait pas être son interlocutrice qui lui dirait...
Étrangement, elle le déstabilisait, elle semblait être la caricature de la petite fille innocente et naïve; pas du tout le genre de personne qui pourrait ou voudrait venir dans son clan; pourtant il avait la sensation, l'intuition qu'elle n'était pas comme "n'importe qui" et qu'elle devait être autre chose que ce qu'elle paraissait...
Mais en même temps, c'était surtout son désir...
Il était seul, il ne mangeait pas beaucoup, tous pouvaient se liguer contre lui, il n'avait que faire d'une fille si "candide"...
Dans le doute, il préférait simplement rester lui-même, il "mordit" quant même à l' "hameçon" tendue par la jeune fille, la déconsidérant...
Mais il savait qu'il ne devait pas montrer son mépris; mais il n'avait pas envie de lui montrer une affection...
Il essayait de lui trouver une "utilité"; elle qui lui apparaissait comme ce miroir brisé, ce reflet qui le répugnait, ce qu'il avait été, son enfance, sa naïveté, ses bons sentiments brisés par le genre humain...
Il n'était pas devenu pour autant un bourreau, mais il avait généralisé ce préjugé à tout le monde, comme si ils devaient payer pour ces 3 cons qui l'avait emmerdé!!!
Pourtant, il avait gardé son naturel très ouvert...mais il fallait désormais lui montrer votre intérêt...
Il vivait dans un état de nature, où son intelligence devenu exacerbée, ne servait plus qu'au désordre, au chaos, voire à la destruction de l'autre...
Akira n'avait rien arrangé en lui montrant un personnage qui lui ressemblait, mais qui lui semblait se prendre au sérieux et la rationalité, modéré pourtant, moins qu'une pâle copie pour Aksuta...
Lui faisait tout cela par plaisir,par vengeance, pour s'amuser, pour sa soif de stratégie, pour montrer sa supériorité, pour qu'enfin son égocentrisme soit justifié; pour qu'enfin il se montre à lui même sa capacité; il voulait retrouver les talents dont il accusaient les autres de l'avoir dépossédé!!!
Pour se rassurer, avoir confiance en soi, se galvaniser...
Il se cherchait; il n'avait pas pu détruire son naturel, il cherchait toujours qu'on s'intéresse à tout prix à lui...
Il avait fait de tout cela son but et sa vie, son dessein et son rêve; toute sa vie, son corps et son âme seraient voués à ce jeu...
Les "autres" ne devaient plus savoir qui ils étaient, ils devaient se sentir blessés, perdus pour finir par être les même, les même qu 'Aksuta à moins qu'il lui montrent leur intérêt de ne pas être lui, mais d'être eux mêmes...
C'était une sorte de narcissisme qu'il voulait partager, et qu'il répugnait en même temps.
Il adorait ce qu'il était devenu, mais sa soif de vengeance, sa rancune ne s'est jamais encore arrêtée...

Il sentit un souffle de vent son dos, et les cheveux et les habits de la jeune fille se soulevèrent...elle était frêle et flottait dans ses vêtements...
Elle semblait toujours aussi innocence et ignorante...
Elle avait l'air complètement à l'ouest, comme une princesse que l'on réveillait pour voir le monde "extérieur", pour lui montrer la "vie".
Ensuite, elle lui demanda qui il était et où nous étions...
Aksuta savait qu'il fallait rapidement la mettre au parfum, autant pour sa survie à lui que la sienne...
Si il arrivait un temps soit peu à lui faire manier une arme, elle devenait un atout non négligeable...
Mais, il ne fallait pas la brusquer non plus...
Alors quelle était la solution???
Il fallait essayer de la rendre dépendante à lui, il fallait qu'elle soit obligée de le suivre...
Tout en tissant un lien avec, de sorte qu'elle ne veuille pas rejoindre un autre clan si on lui propose...
Il fallait donc être assez vague, pour pouvoir dire la vérité tout en de la déballant pas de manière directe comme Eva, mais assez clair pour être compris...


"Nous sommes nulle part et partout à la fois."

"Tu peux m'appeler Aksuta, même si ici on me connait plus comme le chef des Darkness Light..."
Mais si tu veux en savoir plus, il faudra me suivre...
Mais au fait, tu t'appelle comment?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée de la Princesse Déchue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée de la Princesse Déchue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mail jamais arrivé
» Clés de départ et d'arrivée
» publicité intempestive a l'arrivée sur le forum
» Message de bien arrivé sur le forum
» Mon nom de domaine est arrivé a expiration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost City :: L'Ouest de la Ville :: La Mairie-
Sauter vers: