The Lost City

Une ville perdue dans l'espace et le temps...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sakata Kenzo
Membre des Rebelles
Membre des Rebelles
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 24/02/2008
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Âge: 20
Origine: Japon
Race: Humain

MessageSujet: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Lun 25 Fév - 18:47

Le froid était glacial et on n'y voyait pas a trois mètres tellement il faisait sombre. Le ciel laissait transparaître quelques étoiles fuyantes. Sakata logeait là sous cette rambarde de skate depuis plusieurs jours, dans l’incapacité de bouger à cause de sa plaie. D’ailleurs comment l’avait-il eu cette plaie ? Cette énorme cicatrice mal refermée de katana faisant toute la longueur de sa poitrine. Pas le moindre souvenir… Il se souvenait d’avoir vu une sorte de portail, et arriver dans ce skate parc miteux, oh oui, ça il s’en souvenait !

Il pleuvait et Sakata rampait, s’écorchant sa blessure encore coulante de sang chaud sur le sol de béton sale. Il se vidait sans imaginer une seconde que cela attirerait quelqu’un. Quelqu’un ou plutôt, quelque chose. C’était gros, c’était sale, et ça avait des poils ! Un énorme tigre au pelage humide ronronnait envoyant une salve de souffle respiratoire putride et chaude sur le visage de Sakata. A cause de la pénombre de la nuit et de la peur qui le nouait, il lui était impossible de scanner le tigre ou de réagir. Il ne pouvait même pas hurler que le tigre lui décocha un coup de patte approximatif manquant de peu de le décapiter. C’est là que Sakata, sans réfléchir, posa sa main sur la tête du tigre et envoya une secousse parapsychique brûlant ses dernières réserves d’énergie qu’il se gardait pour ramper et sentit le tigre partir d’un coup, engendrant un grand hurlement et un fracas de bois qui se brise. C’est là qu’il perdit connaissance…


A son réveil il était toujours étalé là et la plaie saignait moins, mais sil il ne faisait rien il allait mourir. Apparemment, aucune bête n’était venue le croquer pendant son sommeil. Il ne se posait aucune question, il n’en avait aucune a se poser, il était en train de mourir et si il n’agissait pas vite, c’était la mort pur et dur. Il réussi tant bien que mal a se poster sous une rampe de skate board dont le bois était pourrie et vermoulu depuis bien longtemps.
La pluie qui avait glissée sous son corps lui avait quelque peu nettoyé la plaie mais ses vêtements étaient littéralement trempés. Il était trempé jusqu’a la moelle et grelottait de froid.

La rampe sous laquelle il était toujours. Il n’avait pas bougé. Il ne le pouvait pas. Mais c’est maintenant qu’il se posait des questions. Que fait-il ici, que lui était-il arrivé, pourquoi ici tout est délabré, et pourquoi y a-t-il des tigres en libertés dans une ville… Peu importe, ils ‘était résolue a se laisser mourir dans la souffrance et l’ignorance… A quelle bêtise de ne pas s’être laisser faire, il serait mort d’un coup de pattes, sans regret, sans se poser de question stupide…
Peu importe a présent, il attendait. Il attendait juste que la mort vienne l’emporter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Lun 25 Fév - 19:34

Une lueur, ou plutôt une ombre était présente dans cette nuit. Elle se mouvait lentement, et pourtant l'impression de ne pouvoir l'intercepter était là. Seule, elle continuait son chemin, trainant un peu partout. Les réverbères encore en marche -soit 1/3- ne l'illuminaient pas assez pour que son visage soit à découvert. On ne pouvait donc pas paercevoir cette lueur folle d'amusement qui se discernait dans les yeux de ce déjanté. Ainsi continuait-il sa route sans prendre attention à ce qui pouvait l'entourer. Il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un arrive. La nuit, ils se cachaient, et les chefs ne se rencontraient jamais. De toute façon, il suivrait ses envies, et rien d'autre.

Une chasse, voila ce qu'il était venu faire ici. Son Beretta 48 était tranquillement rangé dans son étui fixé sur sa ceinture, et n'attendait plus qu'à être sorti. John avait un imminent besoin de se nourrir, et était venu chercher un ou deux animaux dont le sang et la chair pourraient le satisfaire. Un bruit attira son attention et il se stoppa brusquement, fouillant l'obscurité de ses yeux verts. Il perçut un léger mouvement au coin de la rue et sortit son arme lentement. S'approchant doucement, son sourire sadique se faisait de plus ne plus présent à l'idée d'avoir une proie. L'ombre de l'animal se faisait plus disctinte. L'adolescent savait à présent que c'était une biche de taille à peu près adulte. Attndant tranquillement qu'elle passe, il executa le mode silencieux sur le Beretta. Hors de question que quelqu'un soit alerté par un coup de feu, celà ramenerait peut-être des personnes indésirables.

L'animal passa enfin devant lui: mais plus rapidement qu'il ne l'avait prévu. La biche prit peur en le voyant et commença à accélerer. Une course poursuite s'engagea donc dans les rues. John ne pouvait pas tirer en courrant et se forca donc à la suivre rapidement. Mais il savait qu'il ne pourrait jamais la rattraper de cette façon. Il décida donc de couper par le Skate Park pour la coincer à sa sortie. Ce qui réussit. Il tira et elle s'effondra aussitôt. Content d'avoir enfin réussi, une lueur de folie s'anima dans ses yeux tandis que son sourire n'en finissait pas. D'un pas lent, il se dirigea vers le cadavre quand quelque chose attira son attention. il tourna la tête et découvrit un homme sous une rampe, pas en bon état vu le sang qu'il avait répandu autour.

Maintenant, son sourire avait disparu et un air sérieux, voir presque contratiré s'affichait. Qu'est ce que ce type foutait ici ? Il oublia sa prise et se pencha vers lui pour le secouer un peu, pour voir si il était mort. Il avait l'air encore vivant, mais pas pour longtemps. Ne prononcant aucun mot, l'adolescent se demandait si il fallait le laisser la.

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Sakata Kenzo
Membre des Rebelles
Membre des Rebelles
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 24/02/2008
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Âge: 20
Origine: Japon
Race: Humain

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Lun 25 Fév - 19:55

Sakata ne ressentait plus rien. Il n'avait ni faim ni soif. Il n'avait même plus mal. Il avait juste froid... La mort s'amusait avec lui, un petit frisson par-çi, une petite douleur par-là...
Au départ il se sentait comme un violon dont le diable en aurait fait son instrument. Il était tiraillé de douleur, se pliant, de tendant, mais malheureusement ses cordes avaient finit par casser. Le temps était long... Il avait laissé tomber tout espoir et plutot que d'attendre, il décida de mettre fin a ses jours lui même. Malheureusement il se rengaina vite car il n'avait plus la force de faire usage de ses pouvoirs.

Et c'est là que pendant un instant, un tout petit instant, une silhouette se dessina dans la nuit, un bref passage rapide d'une vie au pas de course. Une flamme d'espoir sembla s'enflammer doucement dans les yeux de Sakata!
Mais la mort s'amusa a souffler sur cette petite flamme et la silhouette qui lui redonna espoir l'espace d'un instant s'étala sans bruit d'un geste brut sur le sol dur encore humide. C'est cet espoir anéantit qui l'acheva. Il relacha l'air qu'il avait accumulé sous la pression et se laissa s'avachir contre le muret qui lui faisait office de dossier. Il ferma les yeux.
Et la un violent frisson le parcourut! Il sentait une présence! Une présence humaine! Mais qui ne dégagait aucune chaleur.
C'est la que les yeux a mi-clos, ne reconnaissant qu'une silhouette a travers ses lunettes de soleils, il empoigna ce qui ressemblait a un col et dans un dernière effort, lacha un souffle qui ressemblait a une suite de mots


"Aidez..MOI!....."
ce fut son dernier effort avant de perdre de nouveaux connaissance aux pied d'un inconnu dont il ne connaissait ni l'identité, ni les intentions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Mer 27 Fév - 22:35

... Ok. Ce type n'avait pas l'air d'être la personne la plus saine au monde, car sinon, l'idée de l'empoigner par le col ne lui serait certainement pas venu à l'idée. L'état physique était surement la cause de cette folie. En tout cas, John n'était pas la meilleure personne pour déterminer si une personne était normale ou pas, ayant lui même quels problèmes mentaux et un esprit détraqué aux idées venimeuses. De cette manière, il décida de ne pas prendre en comtpe le geste que l'étranger venait de faire, iansi que ses dernières paroles. Il n'était vraiment pas du genre à aider quelqu'un et préférait amplement boire son sang. Pourtant, il se disait qu'il pourrait en faire un bon allié, restait à savoir si il marchait pour une prise de pouvoir ou pas. Seulement, dans la nuit, il ne pouvait rien faire. Il s'assit usr le plus proche banc et attendit donc tranquillement le matin. Tanpis si il crevait pendant ce temps là, il fallait être plus résistant dans la vie.

Les premières lueurs du soleil apparurent et il décida de passer à l'action. L'adolescent se leva et traina le corps au milieu du parc, afin d'avoir une meilleure vue sur les dégats. A première vue, il semblait toujours vivant et dégageait une très faible respiration. La blessure avait l'air sérieuse, et fallait la soigner rapidement avant qu'elle ne s'infecte. Il sortir de sa sacoche un gros rouleau de bandage blanc ainsi qu'une espèce de bouteille à pression. Le tout avait été volé dans l'Entrepôt, ces produits étant sensés arriver dans l'Hôpital. Tranquillement, il défit la chemise pour laisser le torse nu et commença à asperger l'entaille du produit. A savoir si ça faisait mal ou pas, ça n'avait pas d'importance. Il laissa agir 5 minutes pendant lesquelles il déroula le bandage. D'une main, il prit la nuque de l'homme et releva un peu pour finir par le maintenir assis. D'une main, il commença lentement ^à mettre le bandage autour de la blessure en le passant derrière le dos. Cette opération prit quelques temps mais le final fut plutôt bien réussi. Il ne restait plus qu'à savoir si l'étranger pourrait supporter le manque important de sang.

En attendant qu'il daigne se réveiller, John le remit par terre, en dessous de la chemise qu'il lui avait enlevé, et partit chercher son gibier. Il revient se placer à coté de lui, se rassit et commença à décorticer l'animal pour pouvoir en manger un morceau. Cru biensur, il fallait s'y hatiuer, il n'avait pas le temps pour faire un feu, et celà pourrait attirer les autres. Peut-être en proposerait-il un bout quand l'autre se réveillerait...

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Sakata Kenzo
Membre des Rebelles
Membre des Rebelles
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 24/02/2008
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Âge: 20
Origine: Japon
Race: Humain

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Jeu 28 Fév - 2:28

Il se souvenait d'avoir empoigner quelqu'un par le col, il ne se souvenait plus de rien. Il avait moins mal et il ne saignait plus, ou du moins le sang ne coulait plus. Il palpa son torse de la main, encore trop faible pour trop bouger, et remarqua que quelqu'un lui avait prodigué les premiers soins. Un sourire lui vint alors aux lèvres, et des perles de larmes froide coulèrent sur ses tampes...

Aaaaaah qu'il avait été stupide, mais quel crétin! Il abandonne tout espoires, résolut a mourir, et quelqu'un l'avait sauver... Sa vie avait-elle donc ci peu d'importance pour lui? La jetant aux orties quand il n'y a pas d'autre solution? Où était le Sakata qui aimer se battre contre les problèmes? Le Sakata qui se relevait après chaques chutes? Mais où était-il passé bordel! N'était-il devenu qu'un simple lâche, luttant uniquement pour sa survie, mais incapable de croire un peu au reste... Où avait disparu le Sakata qui affrontait chaque situation la tête froide, sans peur d'une quelconque conséquence ?
A vrai dire ce Sakata là n'avait jamais existé... Aaaaaah, il s'en voulait d'être aussi faible...

Mais il avait beau pleurer de honte, les faits étaient là: Quelqu'un, ou quelque chose l'avait sauver de la mort, enfin de la mort direct en tout cas, car si il restait étalé là, il allait mourir, blessure ou pas... Sakata se risqua a ouvrir les yeux. Il n'arrivait même pas a s'éblouir de la beauté des premiers rayons du soleil a cause de ses lunettes... Qu'il gardait en permanence! Hors de question que l'on croise son regard! Pas question qu'on lise en lui, jamais...

Une odeur (la première depuis un long sommeil) vint refaire travailler l'odorat de Sakata, une odeur écoeurante de cadavre, et en même temps une délicieuse odeur de viande crue.
Délicieuse, le mot est fort, il avait toujours aimé la viande crue mais il n'en raffolait pas non plus, l'aspect délicieux de la chose était le sentiment que son estomac lui envoyait sauvagement sous forme de grondement....


¤Je...crève la dalle...¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Ven 29 Fév - 16:29

John continuait de décorticer l'animal. Il avait déjà mis deux ou trois morceaux de viande crue dans un sac en plastique de supermarché. Du coup, c'était comme si l'homme qu'il venait de soigner n'existait pas. Mais le geste que celui ci fit attira son attention et il détourna ses yeux quelques instants. L'étranger avait posé la main sur son torse, à l'endroit où le bandage était présent. Sans doute commençait-il à récupérer. Il retourna tranquillement à son occupation en lui laissant le temps de bien se réveiller. Surement aurait-il faim. Les minutes s'écoulaient tandis que l'adolescent de 16 ans 1/2 avait bientôt fini de dépouiller le cadavre de sa chair. Il avait pris 5 ou 6 bouts ssez pésants et si disait que dans une autre vie, il aurait pu faire boucher... d'humains.

Il entendit le grognement que le ventre de l'homme poussa. Peut-être était-il temps pour lui de se rassasier. Il se leva et prit l'animal mort par les pieds pour le trainer un peu plus loin, laissant l'autre avec la nourriture. De toute façon, dans l'état où il se trouvait, il ne pouvait pas s'enfuir avec la bouffe. Après avoir emmené le cadavre au fond du parc, il revint s'assoir près de l'étranger et changea le sac de coté pour le mettre entre lui et le blessé.


" Mange. "

C'était plus un ordre qu'une proposition, et le ton de la voix était parfaitement accordé avec ses intentions. Il avait pris la peine de le soigner, alors il allait pas le laisser mourrir de faim, ce serait du pur gâchis. John détourna son regard et fixa l'homme avec curiosité. Pour une fois, il n'avait pas de sourire malsain procurant des frissons, car ses idées n'étaient pas aussi saugrenus que d'habitude. Cette personne pourrait faire un parfait membre de son escouade, et Evance approuverait surement son choix. Par contre, hors de question qu'il se blesse comme ça. D'ailleurs, comment s'était-il fait cette blessure ? Etait-il ici depuis longtemps ? En tout cas, il ne possédait aucun des trois tatouages des autres clans ni le pendentif.

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Sakata Kenzo
Membre des Rebelles
Membre des Rebelles
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 24/02/2008
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Âge: 20
Origine: Japon
Race: Humain

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Ven 29 Fév - 20:46

L'odeur de viande crue se rapprocha... Sakata entendait un léger frottement, quelqu'un trainait un morceau de viance crue vers lui ? C'est primale... Mais c'était de la nouriture.

"Mange."


La voix n'était ni bouru ni primate. Pourquoi s'était-il mit en tête qu'il avait été sauver par un homme des cavernes ? Enfin, il n'avait pas preté grande attention a çe qu'il venait d'entendre, ça ressemblait a un ordre mais il serait juste reconnaissant, pas redevable, et il n'avait aucun ordre a recevoir. Sans doute n'était-ce pas la bonne aptitude a prendre mais peu importe. Si les choses se compliquent il pourrait toujours se débarasser de l'homme a qui il doit la vie.
L'important maintenant était de continuer a vivre, et instinctivement, Sakata fit un geste brusque et chercha la viande de sa main. C'est là qu'ils sentit sous sa main un sac plastique rempli d'une chose odorante et, visiblement, morte. Il pris alors le sac, et toujours allongé, il le jeta loin et commença mordre ce qu'on le lui avait donné sans réfléchir. Ca avait mauvais gout. C'était peu être une mauvaise blague mais il avait tellement faim qu'il aurai manger n'importe quoi.
Il dévorra sa viande sans se soucier des conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Sam 1 Mar - 17:10

John soupira longuement en regardant cette espèce de sauvage dévorer la viande après avoir balancé le sac. Il y avait vraiment des brutes dans son monde. Il fallait plus de finesse. Lui n'avait pas faim, il avait juste tué l'animal pour avoir des réserves. Il n'allait pas s'embeter à aller rechercher le reste, à présent sali. Il se releva pour la 3ème et fit quelques pas en tournant en rond, cherchant une idée. Il n'avait pour l'instant aucun plan. C'était bien beau d'essayer d'installer une Monarchie, mais on pouvait pas d'un coup le décreter. Il fallait rassembler les morceaux.

Il soupira une deuxième fois, ne trouvant pas de solution. Il leva les bras et s'étira. Le soleil était maintenant un peu plus voyant et l'aube commençait à disparaitre. Cette matinée s'annonçait donc ensoleillée. Avec toute la pluie qu'il y avait eu ces derniers jours, celà serait parfait. Oubliant la météo et retournant à ses occupations, il s'approcha de l'étranger pour voir si il avait fini de déchiqueter la viande que l'adolescent avait eu temps de mal à obtenir. Quel gâchis. Mais obn, si c'est pour sauver une vie qui peut ensuite servir...


" C'est bon, t'as fini ? "

Il parlait avec une pointe d'agacement, comme si il avait eu à attendre quelque chose. Mais c'était son caractère d'égocentrique, il était comme ça et on ne pouvait rien n'y faire.

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Sakata Kenzo
Membre des Rebelles
Membre des Rebelles
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 24/02/2008
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Âge: 20
Origine: Japon
Race: Humain

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Dim 2 Mar - 23:16

La viande rouge fut engloutie plus vite qu'il ne le pensait, il avait horreur d'agir comme un barbare, mais la faim avait pris le dessus. Il se lécha doucement les canines pour profiter de chaque goutte de sang, il adorait ça. La viande saignante.
En tout cas cette collation lui avait redonné des forces, il se sentait beaucoup mieux


" C'est bon, t'as fini ? "
Cette remarque heurta ses oreilles. Un soupçon d'agressivité et une pointe d'agacement dans la voix... Sans réfléchir il répondit avec une pointe d'arogance

"Pfiouuuuu.... Ouais, ça fait du bien par ou ça passe..."
Et sans un remerciement, il tenta instinctivement de se relever. Il se mit debout mais il vacilla en arrière et retombit les jambes molles, se cognant la tête contre une pierre

"ARF! Bordel! C'est pas vrai une poisse pareil!"
Il releva le haut du corps et aperçut l'homme pour la première fois. Il était plus jeune que lui et avait une mine renfrogné. Il le regarda droit dans les yeux, mais l'homme ne pouvait pas le deviner car Sataka portait toujours ses lunettes bien fixées sur le visage. Il renifla un coup, se frotta l'arrière du crâne et lança d'une voix morne et lasse

"Eh bonhomme, je te remercie de m'avoir aider mais ça te dirait de m'aider a me relever? Je commence a en avoir marre de rester cloué au sol."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Mer 5 Mar - 17:47

Malgré tout, John restait très calme et continuait de fixer l'étranger sans rein faire. Il attendait, patient, l'heure de lui montrer qu'il n'avait pas affaire à n'importe quel pecnaut gentil et compréhensif. Heureusement, celui ci finit rapidement son encas et lui répondit plutôt vulgairement. Il continua de rester neutre mais épprouvait maintenant une vive envie de le mordre dans le cou pour qu'il perde tout son sang. Seulement, celà devait être dégueulasse et il préféra s'abstenir. Il le regarda faire une malheureuse tentative pour se relever et retomber. Vraiment pas doué ce type. L'adolescent croisa les bras pour voir si il avait réussir à se maintenir debout, mais non, il préféra lui demander de l'aide en l'appellant bonhomme, ce qui eut le don de l'énerver pour de bon. Seulement son visage resta impassible et seuls ses yeux demeuraient froids.

" Pff... Pas foutu de se relever seul, qu'est ce que j'ai foutu à soigner un manchot pareil ? Tu crois vraiment que je vais me bouger, fais un peu des preuves, car pour l'instant, t'as plutot l'air d'un déchet que d'autre chose. "

Et c'est là qu'on voyait qu'on avait pas affaire à n'importe quel type de 18 ans. Il montrait une face de lui même plutôt effrayante et dure. C'est vrai, pas la peine de s'encombrer d'un abruti qui sait pas se relever. John s'écarta un peu pour voir si l'inconnu allait refaire une nouvelle tentative ou rester là en attendant le prochain animal carnivore. Ce serait alors un spectable assez amusant, du moins pour lui. Il n'était pas un chef sadique pour rien.

" Tu n'es donc capable que de ça ?"

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Sakata Kenzo
Membre des Rebelles
Membre des Rebelles
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 24/02/2008
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Âge: 20
Origine: Japon
Race: Humain

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Mer 5 Mar - 18:58

Sakata afficha un sourire malicieux. Ce jeune homme faisait exactement ce qu'il espèrait de lui.
Sa réponse ne l'enervé même pas, il s'y attendait et, plus que tout, c'était ce qu'il voulait entendre. Il se leva alors une seconde fois, légèrement courbé, se maintenant la jambe droite pour ne pas flancher, et serrant sa jambe gauche en gonflant ses muscles. Il ne tomba pas, mais l'effort était énorme, il lui serait impossible de marcher mais ça... Pas question de lacher.
Il regarda alors droit vers le jeune homme a qui il devait la vie et lui adressa d'un ton sérieux et calme


"Je m'appel Sakata Kenzo, et je te remercie m'avoir aider. Je ne sais pas si je peut avoir confiance en toi, mais en tout cas tu a l'air d'en savoir plus long que mo sur cet endroit. Ce que je cherche a comprendre c'est "Ou je suis!" "

il tremblait sous l'effort pour ne pas tomber mais essaya de masquer les apparence en gardant son calme et une mine impassible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Ven 14 Mar - 20:01

Heureusement, cet homme avait l'air d'avoir plus de ressources que prévu. Il fit une 2nd tentative qui s'avéra quelque peu plus concluante. Il se releva, tremblant, mais réussit à s'appuyer sur son genou pour ne pas retomber. John ne cilla pas et regardait calmement la scène. Enfin, il avait un peu remonté dans son estime. Ce n'était plus un si vulgaire déchet que ça, mais il lui retsait à faire ses preuves. Bref, l'étranger se présenta sous le nom de Sakata Kenzo. Il le remercia et engagea une sorte de conversation qui avait pour but de lui demander où est ce qu'il se trouvait.

" En Enfer... Ca te va ? Enfin, c'en est encore un, mais plus pour longtemps... "

Effectivement, John comptait bien faire de cet endroit un paradis, et il en serait le roi incontesté. Mais pour celà, il faudrait déjà que les autres clans arretent de se mettre sur son chemin. Ils ne comprenaient pas sa vision des choses et restaient des ignorants. Enfin, pour l'instant, il savait qu'il n'avait pas donné une réponse très précise à Sakata et que ce dernier n'était pas très avancé. Il fit une petite pause avant d'entamer une courte explication et description des lieus dans lequel ils étaient tombés. Etait-ce vraiment la peine de donner de telles informations à quelqu'un comme lui, alors qu'il ne savait même pas si il allait rejoindre sa cause ? A voir...

" Tu es dans une ville coupée du monde depuis plusieurs années. D'autres personnes sont ici et on se bat pour obtenir le pouvoir. Mais ils ne comprennet pas visiblement... "

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Sakata Kenzo
Membre des Rebelles
Membre des Rebelles
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 24/02/2008
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Âge: 20
Origine: Japon
Race: Humain

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Mar 18 Mar - 19:54

Sakata vacilla en arrière, mais se ratrapa de peu. Ses jambes s'étaient habituées a la fatigue et il luttait uniquement par reflexe.
Prendre le pouvoir? Perspective interessante. Il afficha un léger sourir et eu une soudaine envie de changer. De vie, d'aptitude, apprendre a éliminer des créatures de toute sortes... Pourquoi pensait-il a ça? Car il avait autour de lui un univers sauvage et totalement inconnu, se révélant être une lutte pour la survie. Mais le massacre gratuit ne l'interessait pas, il préférerait un massacre a but préçis: Comme prendre le pouvoir par exemple! Au diable les êtats-d'âme. Il avait déjà tué, et il n'y voyait rien de mal a recommencer, au contraire. Ce qu'il avait devant lui c'était quelqu'un qu'il ne connaissait pas, mais il dégagé une énergie assez étrange si bien que l'atmosphère baignait dans un mélange d'angoisse et de tension, tout en restant assez froid. Il serait sans doute plus intelligent de s'en faire un allié qu'un ennemi. Mais surtout qu'il ailait bien cet adolescent sur de lui qu'il toisait du regard.


"J'y comprend pas grand chose, il faut bien l'avouer, mais toi tu a l'air d'être au courant de pas mal de chose, et si tu accepte ma compagnie, je ne demande que a t'être utile."

Il effaça son sourir et toussa un grand coup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Sam 29 Mar - 11:14

Le vent commençait doucement à se lever mais il soufflait déjà trop fort pour John. Ses cheveux noirs de jais se bataillaient dans le vent, et il passa une main dedans pour les rabattre par pur réflexe. Rien ne devait lui échapper, il devait toujours avoir le controle de la situation. Et quand on savait ça de lui, on se rendait compte que ce n'était pas qu'une simple personne présente devant soi, mais bien un tueur machiavélique. Son esprit tordu n'était pour l'instant connu que des membres déjà installés ici mais Sakata allait bientôt le découvrir. Après tout, ne venait-il pas de lui dire qu'il voulait être utile ? L'adolescent de 17 ans ne savait ps tellement si il devait accepter, mais ce serait peut-être un futur membre.

" Normal, je suis la 1ère personne à avoir mis les pieds ici. En fait, tu es en 'sécurité' tant que tu es avec moi, les autres s'enfuient dès qu'ils s'aperçoivent de ma présence. "

Il fit quelque pas vers la gauche, regardant au loin. Ce qu'il venait de dire n'était pas totalement vrai. Il était arrivé vec une autre personne, mais elle n'existait plus pour lui. Ce n'était qu'une lâche, qui ne voulait pas se battre. Mais bientôt, il l'attraperait, ainsi que Kaname. C'était un jeu très interessant. La mort elle même n'était rien, et les sacrifices étaient obligatoires. Il n"y avait pas de place pour la pitié dans le coeur noirci des Rebelles. Evance l'avait très rapidement compris et était devenue la sous-cehf grâce à ça.

" As tu déjà tué quelqu'un ? "

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Sakata Kenzo
Membre des Rebelles
Membre des Rebelles
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 24/02/2008
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Âge: 20
Origine: Japon
Race: Humain

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Sam 29 Mar - 12:34

Cette phrase heurta ses oreilles. Tué? Oui il avait déjà tuer. Avec du recul, c'était triste a dire, et il ne pensait pas un jour devoir le caser dans une conversation. Il mit un temps d'arret et réfléchit une seconde. D'après ce qu'il comprenait, tuer ici était monnaie courante, mais peut-on tuer sans remord? Lui l'avait fait dans un monde ou le meurtre est puni. Et sans remord.
Enfin il avait aussi inciter a tuer, appris a tuer, par sa faute [ou grace a lui selon les points de vue] une autre bande de déliquant était mort. Sakurai. Il aurait tant voulu que Sakurai soi là, avec lui. Mais il ne sait plus quand et dans quel condition il l'avait perdu de vue. Mais il aurait tout le temps d'y réfléchir plus tard, autant répondre a ses questions pour le moment. Il regarda en direction du jeune homme et vacilla a nouveau pour mieux se ratrapper.

"Oui j'ai déjà tuer."

*tousse*

[i]Ne s'attendant pas a une réponse, il préféra parler de ce a quoi il venait de réfléchir


"Et inutile de te poser la même question, je connais déjà la réponse, on sent tout de suite que tu dégage une aura de tueur. Inutile d'essayer de la masquer par tes airs distants, le meurtre se lit sur ton visage, même lorsque ton expression est impassible. Tu ma dit que tu était le premier arriver dans cette endroit, donc logiquement il a du en avoir d'autres, et je suppose que eux aussi ont du tuer pour survivre. Si on suit cette logique, on y trouve deux hypothèse: La première est que il n'y a aucune solution de retourner d'ou on vient, alors on lutte pour survivre, pour prendre le controle, et pour des tas d'idées mégalo dont je ne veut même pas entendre parler. Soi, deuxième hypothèse, il y a une solution pour partir d'ici et que ceux qui sont rester sont juste des dingues avide de meurtre et de pouvoir.
Mais ma théorie est la suivante; Je pense que les deux théories sont valables, mais que persnne n'a trouvé le moyen de sortir, mais il existe bel est bien, et il n'est pas impossible que quelqu'un le sache, et que cette personne tue pour que personne ne parte. Sans doute que cette solution est minime, mais si il y a moyen d'entrer quelque part, il y a toujours moyen d'en sortir. D'après ce que j'ai compris, tu lutte pour imposer ta suprématie dans cette ville, donc la personne la plus apte a cacher un tel secret, c'est toi. Si tu veut gouverner, il e faut quelque chose a gouverner, et si on trouve le moyen de sortir de cette zone, tu n'y trouverais aucun interet a ce qu'on l'emprunte. Je pense que tu ne connais pas le moyen de sortir d'ici. J'ai peut être tord sur beaucoup de chose mais je suis sur d'un point; tout le monde ne veut pas sortir d'ici."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Mer 7 Mai - 9:48

John sourit à la réponse de l'inconnu. Au moins, il n'avait pas une tapette en face de lui, c'était déjà ça de gagné. Mais peut être avait-il tué seulement par accident ? Cette question méritait d'être posé pour avoir une confirmation, mais il écouta d'abord les théories bizaroïdes que ce type s'était emmerdé à chercher, et qu'il le nuit servirait pas à grand chose ici. A quoi bon se creuser la tête comme ça, alors qu'il y avait plus important ? Et quand il serait entre la vie et la mort, il continuerait à réfléchir et des thèses pourries pour essayer de savoir à combien de % il pouvait mourrir ou pas ? Cependant, l'adolescent le laissa divaguer dans ses propos jusqu'au bout.

" Pourquoi est ce que tu essais de faire des thèses aussi débiles. Ca ne te mennera à rien, juste à la mort. J'ai gaspillé du temps pour te sauver, et ce n'est pas pour écouter des conneries ! "

John ne savait pas trop garder son calme et pouvait parfois s'énerver sur une phrase, puis redevenir normal. C'est pourquoi il prononça les derniers mots avec colère. Merde à la fin, il avait cru trouver une recrue pour les Rebelles, et voila qu'il tombait sur un intello. Et à cause de ça, sa chasse était parti à l'eau, il avait faim et se devait maintenant de rentrer avant que le soleil ne prenne totalement place, car il haissait ça. Il jetta un coup d'oeil à l'étoile puis le reposa sur Sakata. Il n'était toujours pas calmé et ses mots résonnaient comme une phrase cinglante.

" Tu es quoi au juste ? Un tueur ou un lache ? Ici tu ne feras pas long feu, alors choisis vite ton clan. Va rejoindre Flower Go Night ou Emeraude si c'est la paix que tu cherches. Va rejoindre Blood Moon si tu veux te cacher. Va rejoindre Darkness Light si tu veux foutre la merde. Et rejoins nous si tu ne veux rien de tout ça, juste combattre pour toi. "

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Sakata Kenzo
Membre des Rebelles
Membre des Rebelles
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 24/02/2008
Localisation : Normandie

Feuille de personnage
Âge: 20
Origine: Japon
Race: Humain

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Jeu 8 Mai - 16:16

Sakata n'avait pas écouté les dernières paroles de son interlocuteur, simplement entendues. Il était dans une rage noir. Sa seule marque de fierté était sa capacité de réfléxion et de réfléchir vite pour prendre les bonnes décision aux moment critiques.
Le type qu'il avait en face de lui était un antipathique égocentrique avec un sacré problème de personnalité.


"Des thèse débiles, inutiles... Si c'était pour entendre ça t'aurai mieux fait de me laisser crever! A t'écouter on aurai tendance a croire qu'il suffit d'être un simple abruti décérébré juste bon a utiliser ses petit talents de combattants pour survivre! Ceux qui ne savent pas réfléchir se retrouvent vite la tête dans le sable, cerner les faiblesses physiques et mental de quelqu'un, être capable d'analyser une situation alors que l'on est sur le point de crever,a moins d'être un de ces crétins décérébré on ne peut pas vraiment se permettre d'appeler ça des conneries!"

Sans s'en rendre compte, Sakata s'était levé, et fixait son interlocuteur droit dans les yeux avec un affreux rictus de colère. Il avait oublié la douleur et la fatigue et se tenait debout, pret a tout pour défendre ce qui faisait son honneur et sa fierté.

Il se calma et marqua un temps de pause, son visage se détendit et il réfléchit une seconde...


"J'ai un peu du mal a saisir ce qui ce passe ici mais d'après ce que je comprend, cette ville est divisée entre différentes idéologies... Alors en attendant d'en savoir plus sur ce qui se passe, si l'offre tiens toujours je veut bien vous rejoindre. Pas uniquement parce que tu me le propose, mais aussi parce que je veut te prouver ce que je vaux, et je préfère te le montrer en tant qu'allié plutot qu'ennemi, c'est tout."

Il se rassit en tailleur, allant beaucoup mieux et attendit une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Even
Fondatrice||Chef des Rebelles
Fondatrice||Chef des Rebelles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/01/2008
Age : 24
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Âge: 17 ans
Origine: Los Angeles, Amérique
Race: Vampire

MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   Jeu 8 Mai - 17:00

C'était rare que John n'arrive pas à se calmer, mais derrière ses traits colériques, c'était juste la tristesse et le fait de ne pas être écouté comme il le voudrait, comme un enfant qui pique une crise. Bon là, ce n'était pas aussi enfantin. Ce type l'énervait beaucoup, ce nouveau qui ne savait rien et qui se permettait ainsi de le contredire. Vraiment, les gens d'aujourd'hui étaient malpolis. On les sauvait et ils se permettaient ensuite des grossièrtés. Cependant, c'était un trait de caractère des Rebelels, ne jamais rien devoir à quelqu'un.

" Tu verras, tout n'est pas aussi facile ici... Les thèses reposent sur la logique et la compréhension, rien n'est compréhensible et logique dans cette ville... Ce n'est pas cette vie de merde au moins, c'est beaucoup mieux. "

Légèrement assoupi, l'adolescent tournait le dos à Sakata et regardait les immeubles, et la lumière rougeâtre de l'aubre qui s'élevait derrière les bâtiments. Si seulement ça pouvait toujours être la nuit, rien ne serait aussi compliqué. C'était la seul contrainte des vampires selon lui. Mlaheureusement, celui qui était derrière était humain, et pensait avec ses thèses que les vampires n'existaient pas. John se retourna vers lui, avec un visage blasé, mais posé.

" Ok. Je vais devoir y aller par contre. Hors de question de te laisser seul ici, tu viens avec moi. Vivter le QG, ça t'irait ? "

C'était là qu'il comptait aller, et faire découvrir à Sakata son nouveau lieu d'habitation seraiyt une bonne chose, qu'au moins il puisse dormir la bas ce soir, pendant que le vampire irait une nouvelle fois chasser.

_________________
Il n'y a pas de bien ou de mal, seule la pensée confère une valeur intrinsèque...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lostcity.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un zoneur en pleine nuit [PV: John Even]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» travailler de nuit!!!!
» john cena ( you can see me )
» La Maison de la Nuit-->Ecole de Vampires, intrigue et meurtres...
» Télécharger depuis 01net nuit gravement à la santé des PC
» Nuvi2545 - Mémoire allouée aux POI pleine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost City :: Le Nord de la Ville :: Le SkatePark-
Sauter vers: